Connect with us

Actualités

Laissé sur le banc, c’est au tour de Stephen Curry de se confier sur le sujet…

NBA – Stephen Curry n’a joué qu’une trentaine de minutes hier soir et forcément, son équipe a pris l’eau quand il a été laissé sur le banc. La star des Warriors a été plus que surpris et quand on est l’un des meilleurs joueurs du monde, il y a de quoi être confus.

Stephen Curry est l’un des joueurs les plus endurants de toute la ligue. De par son jeu, de par son poste, ce n’est pas évident d’être Steph Curry tous les jours. Blessé le 8 mars après une défaite contre les Bulls de DeMar DeRozan, il est revenu en jeu le 17 mars contre les Lakers. Les Warriors l’ont remporté face à la clique d’Anthony Davis. Depuis cette victoire, le bilan des Golden State Warriors est maigre : 1 victoire et 3 défaites. Steve Kerr a expliqué que ce n’est pas le boulot de Stephen Curry de porter l’équipe tous les soirs et ainsi ne pas le cramer. Mais l’essence même de reposer ses joueurs durant la saison n’est-il pas le fait de pouvoir les faire « surjouer » dans le moment le plus important de la saison, autrement dit maintenant ? Chef Curry aura tout le temps de se reposer pendant les vacances, surtout s’il n’y a pas de playin. Depuis son retour de blessure hormis le blowout de Memphis, il a joué au minimum 33 minutes… contre 30 minutes hier, il s’explique :

“Je veux jouer autant de minutes que possible, donc je suis un peu surpris car les Wolves étaient sur un run. On perdait notre avantage au score.

J’ai joué tout le quatrième quart-temps contre Indiana et ça n’a pas fonctionné. Ce soir contre Minnesota, ça n’a pas marché non plus. On doit trouver le juste milieu.”

Stephen Curry écoutera toujours son coach et ne se mettra jamais en mode « Lebron James » (Darvin Ham avait voulu limiter les minutes de sa star l’an passé mais Lebron en avait décidé autrement). Ce n’est pas en jouant 30 minutes que les Warriors vont réussir à résister aux assauts répétés des Rockets, juste derrière au classement. Qu’il le veuille ou non, Steve Kerr a besoin d’un Stephen Curry à au moins 35 minutes touts les soirs. C’est tout de même le rôle d’une star de jouer le plus de minutes possibles au moment le plus important de la saison.

Le 4 avril, les Rockets de Jalen Green affrontent les Warriors de Steph Curry, on a déjà hâte de voir cette confrontation qui comptera double pour un spot en playin… et surtout combien de temps jouera la superstar des Warriors. Quoi qu’il arrive, les Klay Thompson, Chris Paul et Draymond Green devront l’aider pour arriver à rivaliser face à cette surprenante équipe.

Evan Fournier n’est pas tendre avec la nouvelle génération…

Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Nouvelle superstar d’ESPN, l’histoire incroyable de Malika Andrews

L’incident d’une vie : Marcus Smart a failli se faire fumer par un gangster des Bloods

More in Actualités