Connect with us

Actualités

La vidéo de la nuit : papa R.J Hampton n’aime pas les Bucks et l’a bien fait comprendre à la télé

Hier avait lieu la draft 2020 et pendant la sélection de R.J Hampton, la famille a fait un peu le show. C’est ce qu’on pourrait appeler les aléas du direct et leur réaction est pour le moins drôle.

Le parcours de R.J Hampton pourrait être comparé à celui de Lamelo Ball, à la différence que ce dernier a beaucoup plus de hype. Le 2001 faisait déjà grand bruit durant son adolescence à Little Elm High School. Dès sa première année au lycée, le joueur originaire de Dallas tournait à plus de 23 points par match. Il décide de partir lors de sa deuxième année à la Montverde Academy, une école bien plus qualitative pour poursuivre son rêve qu’est la NBA. Considéré comme l’un des meilleurs prospects du pays à la fin de ses 4 années lycéennes, des programmes tels que Texas, Texas Tech et Memphis lui ont fait les yeux doux. Plutôt que de partir en NCAA, il décide ainsi de partir jouer en pro en Nouvelle Zélande.

Le grand soir était donc arrivé pour le jeune joueur de 19 ans. Avant même sa sélection, R.J Hampton essuyait déjà quelques larmes dans les bras de sa famille. Sans doute qu’un an auparavant, il aurait pensé être sélectionné dans le top 10, le meneur d’1.96 mètres a finalement été choisi en 24ème position de cette draft par Milwaukee… avant d’être envoyé à Denver. Ce meneur athlétique et surtout très rapide, a tout pour plaire mais saura t-il être impactant dès maintenant ? Telle est la question. Son père a en tout cas eu une réaction WTF, quand le petit frère de R.J s’est pissé dessus, lorsqu’il a eu la casquette « Bucks » entre ses mains, qu’il allait donner à son grand frère. Le daron décide de lui enlever et la balancer de l’autre côté de la pièce, pendant qu’un autre membre du clan cherchait la casquette d’une autre franchise. Vous avez dit ambiance ?

Et ben dis donc, les nerfs sont tendus chez le papa Hampton. On en tout cas hâte de savoir jusqu’où il pourra emmener sa future franchise.

Fail historique : Bogdan Bogdanovic n’ira pas aux Bucks et devient agent libre

Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.




Portrait il était une fois : Kristen Ledlow…

Résultat de recherche d'images pour "kristen ledlow young"







More in Actualités