La sale nouvelle de la nuit : c'est quasi officiel, Ja Morant va rater le reste des playoffs...
*
Connect with us

Actualités

La sale nouvelle de la nuit : c’est quasi officiel, Ja Morant va rater le reste des playoffs…

Les Grizzlies se rapprochent plus que jamais d’une fin tragique. Ja Morant ne devrait plus être de la partie pour la suite de la compétition et l’annonce officielle ne devrait pas tarder. Le meneur de Memphis n’a pas joué au dernier match on dirait bien qu’il a joué son dernier match en playoffs cette saison… Malheureusement, les Grizzlies ont déjà vécu ça par le passé.

C’est dire que la série entre les Grizzlies et les Warriors a fait des dégâts. Les blessures sont légions et la dernière en date fait plus de mal que les autres, on parle bien sûr de celle de Ja Morant. On ne sait pas encore vraiment quand le joueur s’est blessé ou s’il s’est blessé et qu’il a aggravé sa blessure. Pour l’instant, son statut n’est pas forfait mais cela ne fait guère de doute depuis l’intervention de Shams Charania sur Twitter. Le journaliste a annoncé que Ja a une ecchymose osseuse au genou et est donc incertain pour le reste des playoffs. En son absence, Tyus Jones a fait le boulot après 3 matchs où il n’a pu accumuler que 7 points. Hier, il a compris que son équipe n’aurait pas fait match sans lui. En jouant 41 minutes, il a joué comme un véritable titulaire NBA en terminant à 19 points, 6 rebonds et 5 passes décisives. Le genre de performance à réitérer pour la suite de la série.

Bien que nous sommes en 2022, cette série n’est pas étrangère à celle de 2015. A l’époque, l’équipe des Grizzlies est composée par des stars de l’ombre telles que Mike Conley, Marc Gasol et Zach Randolph. Là aussi, les blessures vont tuer la série côté Memphis. L’œil de Conley (coup de coude du rookie CJ McCollum au 1er tour) et surtout Tony Allen, qui est sans doute le véritable meilleur stoppeur. A ce moment, Klay Thompson et Stephen Curry se font stopper par l’arrière mais une blessure va tout changer et Memphis échouera 2 à 4 après avoir mené 2 à 1. Sans faire un parallèle direct, l’équipe qui monte est celle de Taylor Jenkins et l’équipe vétéran est Golden State. Comme quoi, rien n’arrive pas hasard…

Quelle suite pour Ja Morant..? Penser à l’avenir est important et il doit changer son jeu plus que jamais. Les exemples sont nombreux. Quand on pense aux joueurs athlétiques avec un jeu risqué, on nomme logiquement Derrick Rose et son destin tragique. Grant Hill est aussi à mettre dans cette case même si on peut soupçonner une infirmerie du Magic douteuse. En parlant de la floride, il y a aussi Vince Carter, qui après 3 saisons monstrueuses… se pète les deux genoux. Pour retrouver son niveau de 2001, il devra attendre 2006. C’est un peu le même cas de figure pour Wade après avoir souffert après la glorieuse année 2006, il attendra 2 bonnes années pour atteindre son prime mais peu à peu, son corps finira pas décliner.

Être le chouchou de la ligue en alignant les dunks et les contres plus haut les uns que les autres ont un prix sur le long terme. Ja Morant doit prendre conscience qu’être athlétique c’est bien, jouer longtemps c’est encore mieux.

La NBA pour les nuls : c’est quoi les playoffs et comment ça marche ?

2 Comments

2 Comments

  1. Pingback: Le retour de bâton est violent mais Stephen Curry assume

  2. Pingback: Les dingueries de Dillon Brooks à Stephen Curry : "Il a dit beaucoup de choses dingues"

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Nouvelle superstar d’ESPN, l’histoire incroyable de Malika Andrews




L’incident d’une vie : Marcus Smart a failli se faire fumer par un gangster des Bloods

More in Actualités