La NBA apporte son aide au gouvernement pour essayer de libérer Brittney Griner
*
Connect with us

Actualités

La NBA apporte son aide au gouvernement pour essayer de libérer Brittney Griner

Brittney griner

Initialement détenue jusqu’au 19 mai en Russie, Brittney Griner a vu sa détention être prolongée jusqu’au 18 juin par un tribunal russe. La NBA a annoncé vouloir aider à la libérer.

Interpellée en février dernier à Moscou, Brittney Griner était alors soupçonnée d’avoir transporté des stupéfiants, selon les agences de presse russes. Sa détention devait s’arrêter le 19 mai, mais le 13 mai dernier, un tribunal russe a décidé de la prolonger jusqu’au 18 juin. Washington s’était déjà exprimé sur le sujet, en déclarant que la joueuse des Phoenix Mercury était « injustement détenue ». Mardi, la NBA, par le biais d’Adam Silver, a déclaré qu’elle travaillait « côte à côte » avec la WNBA, mais aussi avec le gouvernement pour essayer de ramener la joueuse aux Etats-Unis :

« Nous avons été en contact avec la Maison Blanche, le Département d’Etat, les négociateurs d’otages, tous les niveaux de gouvernement et également via le secteur privé […] Notre priorité n°1 est sa santé et sa sécurité et faire en sorte qu’elle sorte de Russie. »

La joueuse fait face à des accusations de trafic de drogue et encourt une peine maximale de 10 ans de prison. La WNBA, le gouvernement et maintenant la NBA travaillent à sa libération. Selon les dernières informations, aucun progrès réel n’est encore visible.

Rajon Rondo aurait menacé la mère de ses enfants sous leurs yeux avec une arme à feu…

 

1 Comment

1 Comment

  1. Pingback: La détention de Brittney Griner vient d'être prolonger de 6 mois en Russie

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Nouvelle superstar d’ESPN, l’histoire incroyable de Malika Andrews




L’incident d’une vie : Marcus Smart a failli se faire fumer par un gangster des Bloods

More in Actualités