*
Connect with us

Sneakers

La femme du peuple : Vanessa Bryant travaille avec Nike pour les vrais fans de Kobe

Avec la perte de Kobe Bryant, une grande partie du monde s’est émue pour sa femme, Vanessa Bryant. Cette dernière est très active avec les fans de son mari et a décidé de faire une belle surprise. Le Covid-19 a néanmoins pourri les plans de madame Bean et Nike. On commence à être habitué.

Cop : nom composé – définition = le fait de camper devant une boutique et attendre le sortie d’une paire de sneakers très convoitée. COP : dérivé du de l’expression COP « Police », pour signifier choper une paire de Sneakers. En langage commun cela indique acheter une paire. (Exemple : J’ai COP pour j’ai acheté). Vous l’aurez compris pour ceux qui ne connaissaient pas l’expression, COP une paire de chaussures en ligne, en attendant encore plus qu’une meuf devant Zara, c’est d’un compliqué. La plupart du temps, les sneakers addicts ont ce fameux message « Dommage, essayez une prochaine fois ». Pour des Jordan, Nike, Adidas et encore plus pour une paire de Kobe Bryant. Cela a été le cas pour la Nike Kobe 5 Protro “Bruce Lee” sortie le 24 novembre et la Nike Kobe 6 Protro “Grinch” sorti ce jour même, la veille de Noël. Heureusement, Queen Vanessa est là pour aider le peuple :

« Salut les gars, j’ai entendu que les fans galéraient pour acheter des Kobe en ligne. J’ai contacté Nike et je voulais faire quelque chose de Cool pour que les fans aient une meilleure opportunité pour avoir des Kobe. Malheureusement, le Covid a tué les plans.

Nous avons eu une idée et nous attendons les restrictions [de rester à la maison] soient levées pour le covid à la maison pour commander, restez connectés. Joyeuses fêtes. »

En parlant de Kobe, une nouvelle paire sortira début 2021, la Nike Kobe 6 Protro “All-Star”. Un peu plus tôt dans l’année, la marque à la virgule s’est mise en accord avec la famille Bryant pour retirer toutes les Bryant du marché. Avec la mort du Black Mamba, les paires se seraient vendues comme des petits pains et Nike ne voulait pas profiter de son décès. On rappelle que le papa de Natalia Bryant est celui qui vendait le plus de sneakers et il était aussi le plus représenté parmi les joueurs de la NBA. On espère que le plan de Vanessa Bryant est paré, puisqu’elle sait sans doute que beaucoup essaient de profiter de la mort de son mari, pour les vendre à prix d’or. Rendez-vous dans quelques semaines/mois pour savoir où en sera ce fameux bon plan.

En ces périodes de fêtes et avec la NBA qui est revenue, difficile de ne pas penser à « Vi » comme aimait l’appeler Kobe Bryant. Les Lakers fans rêvent de sa présence pour retirer la bannière et on concède que le geste serait fort.

La conf’ de presse de Karl-Anthony Towns après la victoire : « Ce Karl est mort le 13 avril »

1 Comment

1 Comment

  1. Pingback: Vanessa Bryant demande du respect de la part des médias et délivre un message d'espoir

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Nouvelle superstar d’ESPN, l’histoire incroyable de Malika Andrews

L’incident d’une vie : Marcus Smart a failli se faire fumer par un gangster des Bloods

More in Sneakers