*
Connect with us

Actualités

La déclaration du jour : Kevin Durant est prêt à porter l’équipe sans superstar

Alors que Brooklyn va devoir composer sans James Harden, blessé à un ischio-jambier, mais aussi Kyrie Irving touché à la cheville, Kevin Durant va avoir fort à faire pour permettre aux Nets de s’imposer face à Milwaukee. On pourrait totalement se dire que la pression sera sur les épaules de l’ancien MVP et à juste titre. Pourtant, KD semble prêt à faire tout ce qu’il faut pour emmener les Nets jusqu’aux finales de conférences.

En menant rapidement 2-0 dans la série les opposant aux Milwaukee Bucks, les Nets de Steve Nash semblaient être en contrôle, et ce, même en perdant James Harden très rapidement dans la première rencontre. Aujourd’hui, cela ne semble être plus qu’un lointain souvenir puisque la série est revenue à 2-2 et cette fois-ci c’est Kyrie Irving qui est out en plus du barbu après être retombé sur le pied de Giannis lors du game 4. Situation critique pour Brooklyn qui devra compter sur Kevin Durant pour espérer reprendre le contrôle de l’opposition. Attention tout de même, car les Bucks sont de retour et attendent bien sagement en embuscade.

On se demande ainsi si Durant sera capable de littéralement porter les Nets et de passer l’obstacle Bucks et à raison. En tout cas, le principal concerné semble tout à fait prêt à faire tout ce qu’il faut sur le terrain pour pallier ces absences, et ce, pour le plus grand plaisir des fans de Brooklyn. Il faut dire que depuis le début des Playoffs, le sniper des Nets est en grande forme et tourne à 31,3 points de moyenne à 50,3 % de réussite, dont 42,6 % du parking.

« Je dois être prêt à tout faire là-bas, comme je dois le faire chaque soir. » A déclaré Durant.

Une décla qui a tout d’un move classique pour la confiance, mais qui quand il s’agit de KD peut annoncer de grosses perfs à venir. Attention tout de même, car si KD est capable d’être ultra chaud et limite injouable, un homme a montré qu’il pouvait le limiter et pas qu’un peu du côté de Milwaukee. En effet, P.J Tucker, arrivé en cours de saison a pas mal embêté l’ancien MVP, lui qui a terminé la rencontre avec 25 points à 9-25 au shoot dont 1/8 derrière l’arc.

                                        Comme on peut le voir, P.J Tucker pourrait totalement être le poison parfait pour contre Durantula.

Les fans des Bucks devraient commencer à se mouiller la nuque, car si l’ailier est aux commandes, les buckets vont pleuvoir lors du game 5. Quoi qu’il en soit, on risque d’assister à un récital du joueur des Nets et espérons-le ne serait-ce que pour le show, mais aussi pour prolonger cette série et éventuellement avoir un retour de Kyrie ou James Harden.

Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Nouvelle superstar d’ESPN, l’histoire incroyable de Malika Andrews

L’incident d’une vie : Marcus Smart a failli se faire fumer par un gangster des Bloods

Le tweet de la semaine

More in Actualités