*
Connect with us

Actualités

La déclaration de la nuit : Marcus Morris avertit pour les playoffs

Bon, on ne changera jamais le personnage. Marcus Morris a la langue qui pend et il annonce la couleur pour la suite de la saison. Les Clippers seront prêts à faire du sale quand viendront les playoffs. On a envie de le voir pour le croire.

Avant même de penser aux playoffs, il faut voir ce que feront les Clippers dans les prochaines semaines. Avant le break du All-Star, il y a eu une petite série de défaites. Si on omet de la citer, l’équipe était vraiment solide mais comme le rappelle Kawhi Leonard, il manque une régularité monstre pour qualifier cette équipe de candidate pour le titre. Ce n’est pas encore le cas pour l’instant. Perdre oui, mais il y a une certaine manière de faire. Pour essayer de bouger la dynamique, Tyronn Lue a décidé d’enlever Nicolas Batum et y intégrer Marcus Morris. C’était assez culotté de la part du coach, le vétéran était sur un 0/5 au shoot à son dernier match mais il a su réagir fort avec 14 points dans la victoire contre Dallas : 

«Ty Lue et moi avons une excellente relation en dehors du basket, alors il a choisi le bon moment et après le match de la nuit dernière, (quelque chose) comme très tard dans la nuit, probablement à 3h00 du matin, il m’a dit : « Il est temps d’y retourner à nouveau. J’ai besoin que tu te réveilles un peu plus.  » J’avais l’impression d’être un peu – je ne vais pas dire le mot, mais j’avais l’impression que j’avais [besoin d’une étincelle], alors il voulait que je redevienne [starter], il voulait que j’apporte  beaucoup d’énergie, être simplement le leader qu’il sait que je suis. »

Tyronn Lue est grand seigneur. Il voulait faire le changement lors d’une victoire, en ne voulant pas faire croire à Nicolas Batum qu’il le vire du cinq, car il n’était pas bon. De son côté, Marcus Morris ne s’en fait pas du tout. La saison longue comme il l’affirme, un jour les gens penseront que les Clippers jouent le titre, un autre jour, ils penseront que cette équipe ne jouera pas la finale de conférence. Dans le fond, il n’a pas  tort mais l’évidence est là, il manque un élément factuel à cette équipe pour aller au bout. Un meneur comme Ricky Rubio ou Kyle Lowry ferait un bien fou. Marcus Morris a décidé de tout de même envoyé un signal d’alarme :

« Les gens peuvent dire la m*rde qu’ils veulent, en playoffs, je pense que nous serons prêts. »

Dire que les Clippers sont inconstants n’est pourtant pas dire de la m*rde comme il le dit. Kawhi Leonard en premier lieu, pense pareil que la plupart des observateurs. Los Angeles doit montrer plus de caractère, c’est ce qui leur a manqué aux derniers playoffs mais une équipe qui joue le titre n’est jamais prête en mars.

Kyrie Irving a bien touché le ballon… Pourquoi diable les arbitres ont sifflé contre Julius Randle ?

Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Nouvelle superstar d’ESPN, l’histoire incroyable de Malika Andrews

L’incident d’une vie : Marcus Smart a failli se faire fumer par un gangster des Bloods

Le tweet de la semaine

More in Actualités