La décla de la nuit : James Harden se la joue Calimero...
*
Connect with us

Actualités

La décla de la nuit : James Harden se la joue Calimero…

Dans la défaite de son équipe contre le Heat (99 – 90), James Harden s’est une nouvelle fois caché. Lui qui aurait dû prendre l’équipe sur ses épaules avec les blessures de Joel Embiid, a fait tout l’inverse. Mais s’il a été aussi absent en fin de match, ce n’est pas de sa faute. En tout cas, c’est ce qu’il avance !

C’est presque devenu une habitude de sa part : disparaitre en cours de match. Dans ce match 6 de la série qui opposait les Sixers au Heat, James Harden nous a refait le coup. Résultat : aucun point en deuxième mi-temps, mais encore pire, aucun shoot rentré pour deux tentés ! Son équipe avait pourtant besoin de lui, alors que Joel Embiid semblait énormément souffrir physiquement. Mais s’il a été aussi absent, ce n’est pas de sa faute, c’est juste que les ballons ne lui sont jamais parvenus, c’est en tout cas comment il s’est défendu après la rencontre :

« Nous avons mené notre attaque, et le ballon n’est jamais revenu à moi ».

Sa justification semble totalement déplacé puisqu’il a passé son temps à refuser les shoots qui s’offraient à lui. L’ancien MVP aurait dû prendre ses responsabilités et porter son équipe en demandant la balle. Il rend alors une copie bien pâle : 11 points (9 tirs tentés en 43 minutes), 4 rebonds et 9 passes.

Les dernières performances du barbu laissent à croire qu’il est en perdition. Additionnées à des déclarations de ce genre, l’hypothèse d’un joueur en déclin en ressort renforcée. Attendons tout de même l’an prochain et laissons le faire une préparation physique complète cet été avant de tirer des conclusions hâtives.

Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Nouvelle superstar d’ESPN, l’histoire incroyable de Malika Andrews




L’incident d’une vie : Marcus Smart a failli se faire fumer par un gangster des Bloods

More in Actualités