*
Connect with us

Actualités

« Kobe était avec moi ce soir » : Trae Young explose Washington avec 45 points et 14 passes et le joli signe du destin des 24 shoots

On y croit on y croit pas, les signes du destin ne sont pas fait pour tout le monde. Trae Young a terminé le match avec 24 shoots, comme un symbole pour Kobe Bryant. Lorsqu’il balance une bombe au buzzer du milieu de terrain, il pense à son ami et à la fin de la rencontre, les mots sont forts : « Kobe était avec moi ce soir ». N’oublions pas que la fille de l’ancien numéro 24 des Lakers avait pour joueur préféré, Trae Young… Dans un match à l’ambiance spéciale, les Hawks et les Wizards se sont bien battus, enfin surtout les géorgiens qui ont explosé les visiteurs, sous les yeux de Gary Payton qui était venu voir son fils. Le fait marquant de ce premier quart-temps aura été l’alley-oop de Vince Carter. Son premier avec Atlanta et aussi son premier dunk de la saison. Il a tutoyé les cieux, histoire de dire au revoir à son ami Kobe une dernière fois. Washington a remporté le 1er quart-temps mais leur défense prend l’eau dans le 2ème quart. 47 points concédés pour 152 au final ! Hunter termine avec 25 points et Huerter avec 18 unités. Le symbole était magnifique de la part de Trae Young, lui qui portera le numéro 8 de Kobe Bryant, spécialement pour ce match.

En face, Bradley Beal termine à 40 points mais l’important était ailleurs hier soir. Les deux équipes n’étaient vraiment pas à fond, avec tout ce qui s’est passé et toute l’émotion qui règne state farm arena. Dans le 3ème quart-temps, les coéquipiers de Ian Mahinmi perdent définitivement le fil de la rencontre avec un 22 à 5 pris dans la tronche et l’écart montera jusqu’à 23 points dans cette période. Avant la rencontre, on a pu voir les larmes de Vince Carter – dernier joueur de la génération Kobe Bryant – pendant la minute de silence et l’hymne nationale. Il a pu échanger des mots avec Gary Payton, ancien coéquipier du Mamba. Pour débuter la rencontre, les deux équipes font exprès de perdre le ballon sur une 24 secondes shot clock violation et 8 secondes violation, afin d’honorer le mamba. L’émotion sera toujours présente pour les Hawks car lors de leur prochain match, ils se déplacent à Toronto, histoire de se remémorer les anciens duels entre Kobe et Vince.

Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Nouvelle superstar d’ESPN, l’histoire incroyable de Malika Andrews

L’incident d’une vie : Marcus Smart a failli se faire fumer par un gangster des Bloods

Le tweet de la semaine

More in Actualités