*
Connect with us

Actualités

Kevin Love ne savait pas qu’il allait jouer pivot et peut remercier LeBron James de lui avoir dit…

Source photo : Sporting News
Pour s’adapter à la NBA actuelle et moderne, Tyronn Lue a décidé de mettre Kevin Love titulaire au poste de pivot, et mettre Tristan Thompson sur le banc. Sauf que le principal intéressé a été mis au courant par LeBron James, et non par son coach…

Aujourd’hui, toutes les équipes qui sont un prétendant au titre jouent small ball (Rockets, Celtics, Thunder et bien sur Warriors), donc Tyronn lui a décidé de faire de même en décalant son ailier fort au poste cinq pour permettre d’avoir plus d’espaces aux joueurs qui pénètrent beaucoup comme I. Thomas ou LeBron James.

L’ancien joueur des Wolves a quelques fois joué pivot sur des séquences que ce soit à Cleveland ou à Minnesota mais n’a jamais joué régulièrement à ce poste. Et Kevin le sait, son temps de jeu au poste cinq va augmenter face au small ball qui prend le dessus sur la NBA moderne. Et quand le joueur des Cavs pose une question à l’entraînement sur la défense (lol), c’est LeBron James qui répond….pour lui apprendre qu’il jouera pivot titulaire toute la saison.

Je savais qu’il y avait une possibilité que peut-être je jouerai plus pivot. Une chose marrante est arrivée lors du troisième jour de l’entraînement. J’ai posé une question sur une action défensives, des différentes manières de défendre au poste 4 et 5 et Bron m’a stoppé pour me dire : ‘Tu sais que tu vas commencer poste 5 non ?’ Je l’ai regardé et je n’ai pas vraiment compris que ce sera le cas. Non pas que j’allais m’entraîner différemment, mais juste que je me le mette dans la tête. Donc là, j’ai doucement compris que j’allais jouer à ce poste. 

Justement, contre les Chicago Bulls, pour le premier match de LeBron James en pré-saison, Kevin Love a joué pivot, et ça n’a pas été une réussite avec seulement trois petits points à 1/12 au tir et 8 rebonds en 18 minutes. Et malgré un faible temps de jeu, les Cavaliers ont encaissé 108 points contre une équipe qui ne sait pas mettre un pied devant l’autre, mais l’ancien Wolf ne s’inquiète pas.

La pré-saison ne veut pas dire grand chose. Beaucoup de mauvais trucs, cela semblait moche, mais nous sommes bien. Nous regardons quelques trucs et nous les nettoyons. Tant que nous jouons dur, les bonnes choses arriveront. 

Offensivement cela peut-être un carnage avec trois joueurs qui vont pénétrer à gogo, qui peuvent ressortir des ballons aux shooteurs. Et puis, Kevin Love aura peut-être plus de ballons au poste, puisqu’il est capable également de joueur au poste bas, et pas seulement de shooter à trois points. Mais alors défensivement, les joueurs adverses vont se régaler sur le drive, car il y a du boulot dans la protection du cercle, et on ne progresse pas du jour au lendemain…

Certes, ce n’est que de la pré-saison, mais dans moins d’une semaine, le NBA reprend officiellement par une rencontre entre les Cavaliers et les Celtics dont ils ont de sacrés joueurs pour pénétrer. Kyrie, Gordon et les jeunes font la bise à Kevin Love.
Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Nouvelle superstar d’ESPN, l’histoire incroyable de Malika Andrews

L’incident d’une vie : Marcus Smart a failli se faire fumer par un gangster des Bloods

Le tweet de la semaine

More in Actualités