*
Connect with us

Actualités

Isaiah Thomas vraiment furax contre Danny Ainge

Source photo : NBA
Les ou plutôt la langue d’Isaiah Thomas se délie dans un entretien de sports illustrated. Attention fans de Boston, ça pique !

C’est une histoire vieille comme le monde pour Isaiah Thomas. Le joueur a été sous-estimé toute sa vie, High-school, NCAA et puis NBA. Dernier joueur de la draft 2011, son égo en prend déjà un coup. Cela lui donnera la force pour la suite de son passage dans le marasme de Sacramento. Petit rappel pour les amnésiques, il tape une saison à plus de 20 points de moyenne. Pas assez puisqu’il ne fut plus le bienvenue et pose ses bagages à cactus city, chez les Suns. Même quota chez Phoenix, grosse saison avec les deux autres meneurs que sont Bledsoe et Dragic. Il est celui qui fera les frais des problèmes de roster.
Puis on se dit qu’à Boston, l’histoire ne sera pas pareil. All-Star, candidat au titre de MVP ? Et bien non car il est échange contre… Kyrie Irving.

L’ancien protégé de Lebron James a 25 ans alors qu’IT rentre dans la trentaine rougissante. Danny Ainge n’a pas hésité avant de prendre sa décision. Ici c’est le business et une franchise passera toujours avant un joueur, malgré que son cœur soit plus énorme que la terre entière. Kyrie Irving est plus hype, plus bankable et surtout plus talentueux et plus jeune. Ses meilleures années son en principe devant lui. Une décision que regrette Isaiah Thomas :

« Je ne parlerai peut-être plus jamais à Danny [Ainge]. Ça n’arrivera peut-être plus. Je parlerai à tout le monde. Mais ce qu’il a fait, en sachant tout ce que j’ai traversé, ça ne se fait pas. Ce n’est pas juste. Je ne lui dis pas d’aller se faire voir. Mais toutes les équipes dans cette situation ont dit un ou deux ans plus tard : ‘Nous avons fait une erreur’. C’est ce qu’ils diront aussi. »

Il indiquera bien entendu son amour pour Boston et personne ne pouvait en douter. Un amoureux vert qui en a quand même gros sur la patate. Outre le fait qu’il était trop vieux pour prétendre au max et que son potentiel était sans doute exploité, sa blessure a sans doute joué un rôle. Isaiah Thomas a joué blessé et a aggravé sa blessure. Une chose que Danny Ainge n’a pas pris en compte…

Isaiah Thomas peut se reposer dorénavant. Ses fistons sont tristes d’être partis mais heureux que leur papa joue pour Lebron James. Avec D-Rose à la mène, Thomas n’aura plus à porter son équipe, problème de santé ou pas. C’est du lourd en attendant, peut être, de se venger de Boston en playoffs…

Quand on vous dit que la NBA n’est que business hormis pour les 4-5 méga stars de la ligue… Une règle qui ramène à la réalité.
Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Nouvelle superstar d’ESPN, l’histoire incroyable de Malika Andrews

L’incident d’une vie : Marcus Smart a failli se faire fumer par un gangster des Bloods

Le tweet de la semaine

More in Actualités