Kevin Durant nous sort un festival offensif : "Je me suis dit qu'il fallait que je sois plus agressif"
*
Connect with us

Actualités

Kevin Durant nous sort un festival offensif : « Je me suis dit qu’il fallait que je sois plus agressif »

Source photo : CBS Sports

Kevin Durant. C’est tout. Ca nous avait manqué un gros carton de la star des Nets, le tout avec sa facilité déconcertante. Pour la première fois depuis sa signature chez les Nets, KD a scoré plus de 50 points. 

Les Nets étaient privés de James Harden, Paul Millsap ou encore Joe Harris, et Kevin Durant a sorti le grand jeu pour se défaire de Detroit. Si les Pistons ont subi une douzième défaite de rang, c’est parce que la star des Nets a signé 51 points (16/31 au tir), 9 passes, 7 rebonds, 2 contres et 1 interception. C’est son huitième match en carrière où il franchit la barre des 50 pions, mais c’est son premier sous les couleurs de Brooklyn.

Certes les Nets ont fait le trou dans le dernier quart, mais Kevin Durant a maintenu les siens en vie. 16 points sur 26 dans le troisième acte, dont les 13 premiers points. Sans The Beard, KD s’est montré altruiste et a laissé le jeu venir à lui, mais à un moment donné l’ancien joueur du Thunder et des Warriors a senti qu’il fallait qu’il soit encore plus fort que d’habitude. 

J’ai le sentiment que nous avons assez pour scorer. J’ai l’impression que nous sommes venus, sommes restés coller à notre plan de jeu défensivement, à jouer physique et qu’ensuite l’attaque allait venir d’elle-même. On s’est refroidi pendant quelques instants, et je me suis dit qu’il fallait que je sois plus agressif.

Evidemment, du côté des Nets et de Steve Nash, on savoure. Kevin Durant a encore prouvé qu’il faisait partie du gratin de la ligue et s’impose désormais comme le candidat ultime au titre de MVP avec Stephen Curry et est tranquillement à la tête du scoring (29.4 ppg). Le coach de Brooklyn est assurément sous le charme de sa superstar

Kevin a été incroyable. Ce n’était pas une soirée facile. Ils ont joué dur avec beaucoup d’énergie. On a joué avec plusieurs cinq différents, avec des gars qui ont essayé d’écarter le jeu et de trouver leur place sur le terrain. C’était un défi pour nous. Et Kevin est capable de marquer 51 points et d’ajouter 9 passes, 7 rebonds, 2 contres, 1 interception. C’est incroyable. 

Avec un règlement plus dur, on peut aussi constater que les gros cartons se font de plus en plus rares. Jusqu’à maintenant, seul Stephen Curry avait réussi à mettre plus de 50 points, mais il est donc désormais rejoint par son ancien coéquipier. Au final, les nouvelles règles ne changent rien pour eux…

Brooklyn est installé au sommet de la conférence Est, et Kevin Durant est en grande partie responsable. 51 points pour lui, accompagné de 9 rebonds et 7 passes. C’est du lourd, c’est du niveau…MVP ?

Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Nouvelle superstar d’ESPN, l’histoire incroyable de Malika Andrews

L’incident d’une vie : Marcus Smart a failli se faire fumer par un gangster des Bloods




More in Actualités