*
Connect with us

Actualités

Kevin Durant continue d’arracher tous les records : 29 points, 10 rebonds en jouant mal parait-il…

Source photo : Twitter James Harden

Les Nets ont galéré face à de vaillants Pistons. Kevin Durant a encore géré le business bien qu’un peu maladroit mais pense qu’il aurait dû faire bien mieux. C’est bien le seul qui a le droit de parler ainsi de son scoring, le joueur n’a aucun égal offensivement.

Les 11 points des Nets dans le 2ème quart-temps résume assez bien la irrégularité offensive dans ce match (39 points dans le 3ème quart-temps pour Brooklyn). Heureusement, Kevin Durant veillait au grain : 29 points à 12/27 au shoot, 2/6 à 3 points, 10 rebonds et 5 passes. Kyrie Irving et Richard Jefferson avaient enchaîné à leur époque, 8 matchs de suite à 20 points ou plus pour commencer la saison. La star des Nets en a enchaîné un 9ème cette nuit, le seul de la franchise à l’avoir fait. Après la rencontre, il était assez dur avec lui même : « Je suis allé sur mes spots mais mes fondamentaux n’étaient pas là. Si j’avais mis les shoots que je mets d’habitude, cela [le match] n’aurait pas été serré à la fin. J’ai raté beaucoup, beaucoup de shoots. » Il n’a pas tort mais quand James Harden ne marque pas (malgré son triple double) avec 9 balles perdues, difficile de gagner facilement. Il finira à 13 points à 3/10.

Le principal homme fort à côté de Kd se nomme Lamarcus Aldridge. 16 points pour lui. Un match qui a été physique, sous tension même. Rendons hommage aux Pistons tout de même, à commencer par Cade Cunningham. Il a été clutch, bon attaque, en défense, il finit à 17 points et agit déjà en leader. On a pu voir tout le respect qu’il a obtenu de Kevin Durant à titre d’exemple. Il faut leur donner du crédit pour n’avoir jamais abandonné et avoir presque créé l’exploit. C’est d’ailleurs Cunningham qui plante un 3 points dans le corner, pour revenir à une possession. Les locaux ont fait des erreurs ici et là en fin de match. Durant en a profité en marquant 4 points de suite qui auront leur importance pour clôturer la rencontre.

A noter que Killian Hayes n’a pas joué mais sans doute qu’il n’aurait pas pu faire grand chose face à la clutchittude de KD, l’homme qui a mal joué parait-il…

Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Nouvelle superstar d’ESPN, l’histoire incroyable de Malika Andrews

L’incident d’une vie : Marcus Smart a failli se faire fumer par un gangster des Bloods

More in Actualités