*
Connect with us

Actualités

Kevin Durant a trouvé conseil auprès de Steve Nash en 2016 avant de rejoindre les Warriors : Sacrée relation entre Durant et son conseiller anti-haters

Depuis son départ d’OKC en 2016 pour rejoindre Golden State, Kevin Durant a totalement changé dans la tête des gens. Il faut dire que beaucoup n’ont pas apprécié le fait qu’il rejoigne l’équipe qui avait éliminé la sienne auparavant. Pourtant, ce n’est pas le premier move du genre à avoir eu lieu en NBA et ce n’est pas Steve Nash qui vous dira le contraire.

En tant qu’étoile montante essayant de comprendre sa voie en NBA, Durant s’est tourné vers son entraîneur actuel, Steve Nash, il y a cinq ans, pour essayer d’acquérir un peu de sagesse avant de prendre cette grande décision. Selon l’auteur Matt Sullivan, Nash et Kevin Durant se sont rencontrés en 2016, avant que le double MVP des finales ne décide de changer d’équipe et ne rejoigne ainsi la baie d’Oakland. Le moins que l’on puisse dire, c’est que Nash n’a pas mâché ses mots et a dit directement à KD ce qu’il devait faire pour aller de l’avant à l’image d’un certain LeBron James.

« Vous savez ce que je respecte chez LeBron ? » Nash a expliqué à KD. « Je respecte le fait que lorsqu’il est arrivé à Miami et qu’il en a eu marre des histoires, marre des haters, de toutes les discussions. Vous savez ce qu’il a fait ? LeBron a juste dit “fuck it” et a été génial. Pareil avec Michael, pareil avec Kobe. Comme tous les grands. Ils ont tous dû dire merde et ils ont tous atteint le niveau supérieur. Alors tu sais ce que tu dois faire ? Tu dois juste dire “fuck it” comme LeBron l’a fait. »

Et le reste, comme on dit, cela appartient à l’histoire. Kevin Durant a ensuite déménagé à Oakland et a remporté deux championnats avec les Golden State Warriors. Après avoir manqué de gagner potentiellement une troisième bague avec Stephen Curry et le reste de la Dub Nation, Durant est finalement parti à Brooklyn avant le début de la saison NBA 2019-2020. Aujourd’hui, Durant et Nash tentent tous deux de créer une histoire à Brooklyn, alors que le duo essaie de tout faire pour rapporter le trophée Larry O’Brien aux Nets.

Si cette histoire a fait couler beaucoup d’encre notamment compte tenu du fait que Kevin Durant avait alors rejoint une équipe déjà monstrueuse forte. La suite, on la connaît, deux titres de champion dont deux titres de MVP des finales pour KD. Quoi qu’il en soit, les débats concernant les superteams existeront toujours tant les joueurs maintenant sont de plus en plus enclins à se rejoindre entre stars pour former des équipes de fou furieux.

Aujourd’hui si son association avec James Harden et Kyrie Irving à Brooklyn est alléchante sur le papier, on peut aussi constater que ça ne fonctionne pas toujours. Si les Nets ont fait une bonne saison régulière, ils se sont tout de même arrêtés en demi-finale de conférence, ce qui représente un échec compte tenu de l’effectif dantesque de Brooklyn. On verra bien l’an prochain si ce trio arrive au sommet de la grande ligue.

Avant KD, LeBron aussi avait rejoint une superteam en posant ses valises du côté de Miami avec Wade et Bosh.

Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Nouvelle superstar d’ESPN, l’histoire incroyable de Malika Andrews

L’incident d’une vie : Marcus Smart a failli se faire fumer par un gangster des Bloods

Le tweet de la semaine

More in Actualités