*
Connect with us

Actualités

Kawhi Leonard répond clairement à Gregg Popovich : le groupe devait vivre extrêmement bien

Source photo : Youtube

Mieux qu’une série Netlfix, la relation entre Gregg Popovich et Kawhi Leonard !! Alors que le coach avait une nouvelle fois tout fait pour que son ancien poulain change d’avis pour ne pas quitter San Antonio, l’ailier s’en fiche complètement de ce que dit son ancien coach. Coach Pop avait critiqué le manque de leadership du Raptor, et le MVP des finales 2014 a clairement envoyé un message aux Spurs : c’est un leader ! Ce n’est pas l’avis de tout le monde…

Nous nous étions quittés hier avec les déclarations de Gregg Popovich sur Kawhi Leonard, comme quoi le coach des Spurs rapportait que l’ailier n’était pas un leader. Visiblement, The Klaw a fait un petit tour sur notre site et a répondu d’une manière ferme à son ancien coach. Bien évidemment, les journalistes l’ont interrogé sur le sujet, le MVP des finales 2014 n’a pas du tout oublié son passage à San Antonio, et pour ceux qui disent, à l’image de Coach Pop, qu’il n’est pas un leader, il répond :

J’ai entendu. Je trouve ça marrant parce que vous savez, je ne sais pas s’il parle de l’année dernière ou pas, mais je pense que lorsque vous arrêtez de jouer, ils oublient comment vous portez l’équipe. A part ça, peu importe. Je suis avec les Raptors. Je suis concentré sur la saison et pas sur ce qu’il se passe à côté.

Voilà, ça s’est dit ! De quoi animer une fois de plus les futures retrouvailles entre Kawhi Leonard et les Spurs de manière générale. Néanmoins, c’est difficile de voir de quelle année The Klaw parle étant donné que le dino était tellement peu impliqué lors de sa dernière saison à San Antonio. Par contre, c’est possible qu’il puisse parler de l’année 2014 où il a été irréprochable sur le terrain, l’année qui suit la grande désillusion de 2013 lorsque l’ailier avait manqué un lancer clairement décisif…qui coûte probablement le titre aux Spurs.

Justement, c’est sur le terrain que Kawhi Leonard tente d’expliquer que c’est un leader et cela est cohérent puisqu’il a été élu deux fois défenseur de l’année, puisque c’est pas lui, bien au contraire, qui va prendre la parole dans le vestiaire. Si l’ailier est désormais un Raptor, il ne se prive pas du tout pour montrer l’exemple à l’entraînement et prend également le temps afin répondre aux questions des jeunes joueurs. C’est en partie sa définition du leadership, comme il l’explique.

Je suis un leader en montrant l’exemple en venant à l’entraînement tous les jours. Jouer dur et en restant concentré mentalement sur les matchs. On ne peut pas voir les choses une fois que vous êtes sur le terrain. Les gars me posent des questions sur leur match-up ou si je vois quelque chose sur le terrain. Je leur dis ‘va ici, va là’. Motiver les gars, vous voyez ce que je veux dire.

Voilà qui va faire taire les critiques pour ceux qui disent qu’il ne sait pas parler. Même si on le savait déjà, on peut clairement constater que Kawhi Leonard n’est pas parti en bons termes avec Gregg Popovich et/ou les Spurs. A l’inverse, ça se passe super bien avec les Raptors en ce moment, puisqu’ils dominent leur conférence Est. Cela se passe bien avec Nick Nurse, avec Kyle Lowry alors que les relations avec Popovich et les autres Spurs n’étaient pas au top, et on peut vraiment dire qu’il a bien fait de partir, du point de vue des deux camps.

Kawhi Leonard n’est pas un leader dit Gregg Popovich, Kawhi Leonard est un leader dit Kawhi Leonard. The Klaw se défend et c’est normal, il va pas s’attaquer. Il y a plusieurs définitions du leadership, l’ailier a donné la sienne, et ce n’est pas forcément en criant comme un vieux bourré au bar que vous allez être un leader. Au contraire, il n’y a pas forcément besoin de parler pour être un leader.

Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Nouvelle superstar d’ESPN, l’histoire incroyable de Malika Andrews

L’incident d’une vie : Marcus Smart a failli se faire fumer par un gangster des Bloods

More in Actualités