*
Connect with us

Actualités

Julius Randle et la déclaration d’amour à New-York : la star des Knicks veut finir à la grosse pomme

Autour d’un Julius Randle, qui réalise la saison de sa carrière, les Knicks s’apprêtent à faire leur retour en playoffs. Une première depuis 2013 ! Dans l’euphorie de la saison, l’ailier-fort s’est pris d’amour pour la ville, au point de se voir finir au Madison Square Garden.

Comme l’a rappelé le King himself, la NBA se portera toujours mieux quand les Knicks gagnent et que l’équipe ne serve pas uniquement de punching-ball pour star en quête de performance au MSG. Ainsi, dans un exercice 2020-2021 assez étrange, les Knicks sont la grosse surprise de cette saison. Mené par un Tom Thibodeau fidèle à lui-même, New York s’est mis à défendre comme le plomb. De quoi rappeler les belles heures des 90’s. En attaque, c’est plus laborieux mais assez simpliste. Ballon à Julius Randle ! Assez réducteur pour les saisons de R.J. Barrett, Reggie Bullock, Derrick Rose ou même du fougueux Immanuel Quickley. Pourtant, avec un Julius Randle en fer de lance offensif, les hommes de Thibodeau réalisent une saison bien loin des espérances placées en eux. Il n’en fallait pas plus à Randle pour tomber éperdument amoureux des Knicks et de la ville qui ne dort jamais.

« J’adore jouer à New York. Je veux prendre ma retraite en tant que Knick », a déclaré Randle.

Avec 24 points à 45.7% au shoot dont un étonnant 41.2% à 3-points, 10.2 rebonds et 5.9 passes, Julius Randle réalise une saison dantesque, en passe pour devenir le 3ème joueur après Larry Bird et Nikola Jokic à compiler sur une saison plus de 20 points, 10 rebonds et 5 passes tout en shootant à 40% « from dowtown ». Devenu All-Star pour la première fois de sa carrière, l’ailier-fort est sans aucun doute le MIP 2020-2021. Une bien belle récompense pour celui qui aura tardé à trouver une place dans la ligue.

À l’orée d’un nouveau contrat, l’agent de Julius peut déjà se frotter les mains. Avec un tel dossier et une telle déclaration d’amour pour la ville et la franchise, tout penche à la faveur d’un énorme contrat assez imminent.

1 Comment

1 Comment

  1. Pingback: Julius Randle assume ses responsabilités après son game 1 : "Je ne vais pas trouver d'excuses, je dois être meilleur et je vais être meilleur"

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Nouvelle superstar d’ESPN, l’histoire incroyable de Malika Andrews

L’incident d’une vie : Marcus Smart a failli se faire fumer par un gangster des Bloods

More in Actualités