*
Connect with us

Actualités

Joyeux thanksgiving : James Harden claque une performance XXL, avec de la défense clutch en prime !

Source photo : Houston Chronicle

Après un début de saison en de mi-teinte, pour être gentil et pas dire franchement dégueu, les Rockets trouvent enfin leur rythme avec une victoire face à Detroit et surtout un match référence de leur leader.

En battant les Pistons hier soir, les Rockets sont désormais sur une jolie série de 5 victoires consécutives et possèdent un bilan enfin honnête, avec 9 victoires pour 7 défaites. Surtout, ce succès les fait enfin rentrer dans le top 8 à l’Ouest, dans une conférence où la concurrence est pour l’instant sans pitié.

Cette victoire a été loin d’être une promenade de santé pour la troupe du dernier MVP en titre, puisqu’il a fallu attendre le money-time et des lancers de James Harden pour enfin les voir triomphe. Le barbu a d’ailleurs livré une très solide performance, avec 43 points, 9 passes, 7 rebonds et 4 interceptions. Il s’est littéralement goinfré en isolation, concluant sans difficultés les pénétrations que la défense des Pistons lui offrait, sans oublier de nourrir Clint Capela pour des dunks faciles.

Mais fait surprenant, ce n’est pas que l’attaque d’Harden qui a permis la victoire des Rockets ! S’il est réputé très laxiste en défense, avec un repli au ralenti et des switchs catastrophiques, il sait toutefois bien contenir ses adversaires au poste. Il a d’ailleurs brillé dans ce domaine lors du dernier quart-temps, alternant entre les différents intérieurs de Detroit. C’est ce que souligne son coach, qui en fait d’ailleurs des caisses à ce sujet :

 » Dieu merci on avait James Harden, un des meilleurs défenseurs au poste de la ligue.  » Mike D’Antoni via Houston Chronicle 

Harden meilleur défenseur de la NBA au poste. Non mais bien sûr, ça a du être établi le jour où Melo est devenu le meilleur palymaker également hein. Bon, blague à part, le barbu a, contrairement à ses habitudes, durci sa défense lorsqu’il le fallait, grapillant 3 ballons importants dans le dernier acte qui ont permis de conserveur leur avantage au tableau d’affichage.

Chris Paul lui aussi souligne les qualités de son coéquipier au poste. James Harden, l’arrière qui joue poste 1 en attaque et poste 5 en défense. S’il faut ça pour que Houston gagne des matchs, après tout pourquoi pas !

Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Nouvelle superstar d’ESPN, l’histoire incroyable de Malika Andrews

L’incident d’une vie : Marcus Smart a failli se faire fumer par un gangster des Bloods

More in Actualités