Joueurs de la semaine : DeMar DeRozan intenable dans le quatrième quart, Donovan Mitchell porte Utah
*
Connect with us

Actualités

Joueurs de la semaine : DeMar DeRozan intenable dans le quatrième quart, Donovan Mitchell porte Utah

Source photo : CBS Sports

Comme tous les lundis, la NBA dévoile ses trophées hebdomadaires des joueurs de la semaine. Et cette semaine, ce sont deux arrières qui sont mis à l’honneur avec le clutch DeMar DeRozan et le performant Donovan Mitchell.

https://i0.wp.com/www.lequipe.fr/_medias/img-photo-jpg/demar-derozan-pourrait-etre-absent-une-dizaine-de-jours-a-chicago-usa-today-sports-presse-sports/1500000001578493/35:13,1612:1065-828-552-75/a60ee.jpg?w=1000&ssl=1

Commençons par la conférence Est, et si les Bulls ont gagné les trois parties disputées, c’est en grande partie parce que DeMar DeRozan continue son show. L’arrière a signé 30.3 points, 5.7 rebonds et 4 passes de moyenne, mais l’on retient surtout ses prestations dans le dernier acte. Tout commence contre les Hornets, où l’ancien joueur des Raptors compile 28 points et 6 passes. Puis DeMar DeRozan fera la différence dans un match serré contre les Knicks avec 34 points et enfin, DMDR récidivera contre les Nets, avec 29 pions et un quatrième quart de folie.

Du côté de la conférence Ouest, c’est Donovan Mitchell qui bat ses concurrents. Le Jazz est invaincu cette semaine lors des trois rencontres jouées et Spida s’est montré impérial sur le parquet avec  33 points, 2 rebonds, et 5.7 passes de moyenneL’équation est simple pour la star du Jazz, c’est au delà des trois victoires, c’est qu’il y a trois rencontres à 30 points minimums. Tout d’abord contre, Portland auquel il a joute 5 passes, puis Donovan Mitchell signera respectivement 34 et 35 points, avec 6 passes. 

Voilà donc pour les joueurs de la semaine : DeMar DeRozan et Donovan Mitchell. Les deux arrières ont été importants dans les sans fautes de Chicago et Utah. Et surtout très clutchs pour mener leurs équipes.

Damian Lillard n’a pas kiffé les dernières rumeurs, ça a au moins le mérite d’être clair : « Ces enfoirés aiment trop les dramas »

4 Comments

4 Comments

  1. Pingback: DeMar DeRozan réussit son comeback avec les Bulls : 38 points et une victoire arrachée face aux Lakers

  2. Pingback: DeMar DeRozan claque l'un des buzzers les plus fous de la saison : le joueur est DI-FF-ER-ENT chez les Bulls, merci à lui pour ce feu d'artifice du 31 !

  3. Pingback: DeMar DeRozan claque l'un des buzzers les plus fous de la saison : shoot à la dernière seconde sur une jambe, ça vous rappelle quelqu'un ?

  4. Pingback: DeMar DeRozan claque le buzzer le plus fou de la saison : shoot à la dernière seconde sur une jambe, ça vous rappelle quelqu'un ?

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Nouvelle superstar d’ESPN, l’histoire incroyable de Malika Andrews




L’incident d’une vie : Marcus Smart a failli se faire fumer par un gangster des Bloods

More in Actualités