Connect with us

Actualités

Joel Embiid envoie un message à la NBA : « Ma mentalité a changé »

Depuis le All-Star Game, Joel Embiid pense que sa mentalité a changé. Ses détracteurs veulent le voir tomber mais lui annonce la couleur, il a « quelque chose » à prouver.

Joel Embiid tourne cette saison à 23.4 points, 11.8 rebonds et 3.1 passes. Depuis ce fameux break du All-Star, il tourne à plus de 27 points par match et plus de 50% au shoot. Cependant, il n’a eu que 5 petits matchs à son compteur et difficile de juger un véritable changement sur ce petit échantillon. Cependant, Jojo a des chiffres de MVP mais il semble pouvoir faire bien mieux que ce qu’il est en train de réaliser. L’ancien pensionnaire de Kansas se montre néanmoins agressif et c’est indéniable depuis la nouvelle année. Les Sixers ont des playoffs plus qu’importants puisqu’en cas d’échec, l’équipe pourrait littéralement exploser. Mais Joel Embiid n’a pas peur, bien au contraire, il bosse depuis de longues semaines pour être prêt, comme le rapporte Lauren Rosen de Sixers.com :

«Nous y travaillons depuis quatre semaines, environ six fois par semaine, essayant simplement de prendre une longueur d’avance et de nous préparer pour tout ce qui va arriver. J’ai quelque chose à prouver, et j’ai l’impression que chaque fois que l’occasion se présentera, ce sera mon moment.

J’avais l’impression qu’avant la fin de la saison, j’étais sur cette voie. Surtout après ce All-Star Game, ma mentalité a complètement changé. La première partie de la saison n’a pas été à la hauteur de mon niveau, même pas proche. J’étais sur cette voie pour tout changer, sortir et y arriver. »

On peut se souvenir qu’après son non match à Toronto, il avait été vivement touché par les critiques du Shaq et Barkley, deux des meilleurs intérieurs de l’histoire. Ils voulaient que Joel Embiid dominent à chaque match et non pas en choisissant ses rencontres, car les plus grands assurent à tous les matchs. Il a eu dû mal à rentrer dans le flow de sa saison, entre pépins et faillite collective. Il était en bonne santé, commençait à monter en puissance mais s’est cassé le doigt durant le mois de janvier. De plus, Philadelphie n’arriva pas à enchaîner à l’extérieur. Un facteur qui peut s’avérer important à Orlando mais Joel Embiid aura à cœur de prouver qu’il est arrivé à maturité dans son jeu et sa mentalité.

Philadelphie sera l’une des équipes à observer, vu le contexte difficile depuis le début de saison. A Joel Embiid de prouver qu’il fait partie des plus grands.

Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Portrait il était une fois : Kristen Ledlow…

Résultat de recherche d'images pour "kristen ledlow young"













More in Actualités