Connect with us

Actualités

JJ Redick se rappelle aux bons souvenirs d’Orlando : 29 points, 5 rebonds et 8 brindilles à 3 points !

Source photo : International Business Times
Orlando fait bien peur en ce moment et l’un de ses meilleurs shooteurs de leur histoire leur a fait beaucoup de mal. On parle bien sur de JJ Redick !

L’ancien shooteur de Duke a été un très bon joueur du côté du Magic. Un pur shooteur comme on en fait plus et qui peut se mesurer aux Curry ou Thompson, les yeux dans les yeux. Il aura joué 7 saisons à Orlando et fait quelques cartons en playoffs, notamment contre Boston en finale de conférence 2010. Alors imaginez vous bien qu’il était heureux de retrouver le maillot bleu et blanc et quelle performance de sa part : 29 points, 5 rebonds et 8 tirs primés !

Orlando arrive sûr le terrain concentré et déterminé. Les joueurs de Frank Vogel dominent ce début de match et le banc est très chaud avec Augustin et Speights notamment. La joie sera de courte de durée avec les Sixers qui réagissent et Joel Embiid (18 points) toujours aussi smooth dans ses mouvements poste bas ! 
Il continue son grand remue ménage dans le second quart-temps avec 4 shoots rentrés du poste bas, à 3 points en passant par la raquette. Il leur fait la totale et Orlando commence à craquer en défense, encore une fois avec un -13 à la mi-temps.

Notre Vavane aura un sursaut d’orgueil en plantant 7 points très vite, sauf qu’Orlando n’a aucun sursaut en défense, ce qui permet à McConnell d’être vraiment efficace dans ce 3ème quart-temps à l’aide Saric. Tout le monde participe et partage le balle face au Magic qui n’arrive plus à marquer.
Gordon et Fournier ne voudront pas lâcher mais comment lutter face à un gros bébé comme Joel Embiid qui est formidable. Comme un symbole, ce sont deux brindilles à 3 points de JJ Redick qui tueront le match !

Orlando n’arrive plus à décoller, contrairement au gel de JJ et il n’y avait pas Ben Simmons. Plus de défense, une attaque qui n’a plus confiance et Evan Fournier qui connait une vraie panne sèche au shoot. Prochain match à Indiana et Oladipo pourrait aussi leur faire payer bien de choses.
Philadelphie commence à être une vraie valeur sûre de l’est. Il n’y a pas que les fous furieux Embiid et Simmons, il y a un vrai collectif derrière tout ça ! Prochain match face à Cleveland… Oh que ça va être intéressant !

JJ Redick a été une signature formidable. Un vrai shooteur pour écarter la défense et que d’expérience. Rien de tels quand on a de beaux bijoux !

 

 

Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

More in Actualités