Connect with us

Actualités

Jimmy Butler se croit pour un fan NBA français : réveil à 3 heures du matin pour du basket….

Source photo : Twitter Miami Heat

Il est dégénéré mais on ne vous apprend rien. Quel regret de ne pas l’avoir vu avec Dwyane Wade à Miami. Ce n’est pas Flash qui aurait dû partir à Chicago mais bien Jimmy Buckets qui aurait du venir. Qu’importe, il va faire kiffer les fans du Heat !

Difficile de trouver un travailleur aussi acharné que Jimmy Butler. Il aime la compétition, peut être même plus que le basket lui même. Du côté de Miami, il y a une certaine attitude à avoir et il l’a tout naturellement, raison pour laquelle il a signé en Floride et plus que jamais, il semble prêt à porter une équipe vers les sommets. Chez Pat Riley, les joueurs sont durs au mal, ont envie de gagner avec cet esprit défensif et sont besogneux et travailleurs. Durant le dernier mois, Jimmy Butler alors fraîchement joueur du Heat, s’est levé très tôt pour se pointer plusieurs fois à 4 heures du matin pour aller s’entraîner dans l’enceinte de sa nouvelle franchise (Americain Airlines Arena pour être précis). Allait-il recommencer, malgré le training camp ? Bien évidemment que oui, cette fois du côté de Keiser University.

Le media day a eu lieu lundi et comme le veut la tradition, le premier jour du training camp a lieu le lendemain (mardi donc). Jimmy Butler a ainsi commencé son entrainement avant tout le monde puisque le grand fou s’est levé pour se pointer à 3 heures 30, comme s’il était un fan français allant regarder la NBA. Il appelle ça une « séance supplémentaire » pour un 3ème rêve mais on appelle surtout ce genre de chose la mamba mentality. Kobe expliquait que plus une personne se levait tôt, plus elle aurait la chance de travailler et prendre de l’avance sur ses concurrents. Il rigolera avec les journalistes, notamment Ira Winderman du South Florida Sun Sentinel  » Comment je suis entré aujourd’hui ? Je suis arrivé à 3h30, vous vous êtes endormis n’est ce pas ? ». Il faut se rendre compte qu’après son entraînement, il doit subir les méthodes d’Erik Spoelstra, qui est loin d’être un sain. On ne parle pas d’une séance de physique mais bien d’un entraînement complet. Pour preuve même JJ a été prié de quitter les lieux, n’était pas suffisamment en forme.

Sacré Jimmy Butler. Le projet de Miami était sombre après la retraite de Dwyane Wade mais le ciel commence à s’éclaircir et la franchise peut se mettre à rêver à nouveau en playoffs.

Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Nouvelle superstar d’ESPN, l’histoire incroyable de Malika Andrews







More in Actualités