Connect with us

Actualités

Jimmy Butler annonce la couleur : « Je ne suis pas ici pour me faire des amis »

Source photo : NBA

Butler n’a jamais été du genre à faire ami-ami dans a ligue. C’est déjà s’il arrive à s’entendre avec ses coéquipiers par le passé… Et le joueur l’a clairement dit à Rachel Nichols.

« Je m’en fou. Je ne suis pas dans la bulle pour me faire des amis. » A déclaré Jimmy Butler, interrogé sur sa relation avec Chris Paul. Butler l’avait poussé après que CP3 ait envoyé le ballon sur Duncan Robinson. Il a d’ailleurs déclaré n’avoir absolument aucun remords vis-à-vis de ce qui s’est passé. Il a même ajouté que quiconque s’en prendrait à ses coéquipiers devrait en payer le prix. C’est un Jimmy Butler en mode agressif que nous retrouverons en playoffs.

Butler est en mission et personne ne l’approchera, ni lui, ni ses coéquipiers. Déjà très solitaire, il semble totalement introverti depuis son arrivée dans la bulle. On le voit très rarement sur les images et clairement jamais accompagné de joueurs d’autres équipes. Il reste concentré sur son jeu, et son objectif : une bague.

« Je quitte à peine ma chambre. Je suis dans ma chambre, je m’occupe de mes affaires. Je ne sors voir personne. »

Si Butler reste concentré sur l’objectif du titre, ça risque d’être une mission très compliquée pour le Heat. L’équipe a fait un parcours tout à fait respectable cette saison et termine 5ème à l’Est avec 44 victoires pour 29 défaites. Mais même avec toute la volonté du monde, il n’est même pas sûr que le Heat atteigne les Finales de conférence. Pour cela, ils devront battre les Pacers. Ces derniers, privés de Sabonis, sont affaiblis. Mais après, Miami se retrouvera face à Milwaukee, puis Toronto, Boston ou Philadelphie. Et à l’Ouest, le combat sera tout aussi rude. Et même si le roster de Miami n’a pas été aussi performant depuis longtemps, ce ne sera certainement pas suffisant face à la vague de grosses équipes qui les attend.

C’est donc plaisant de voir Jimmy Buckets dans cet état d’esprit, mais que les fans du Heat ne s’enflamment pas trop, la route jusqu’au titre est semée d’embûches.

Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.




Portrait il était une fois : Kristen Ledlow…

Résultat de recherche d'images pour "kristen ledlow young"







More in Actualités