Connect with us

News

Jimmy Butler aime bien emmerder son monde : lors de la saison 2016, il se changeait avec les coachs et non avec les joueurs…

Source photo : Sports Mockery

Pour être bourré, le mec est bourré. Jimmy Butler ne se changeait pas avec ses coéquipiers durant la saison 2015-2016 et ça en dit long sur la cassure des Bulls qui rateront même les playoffs durant cet exercice.

C’est une surprise pour personne, Jimmy Butler n’est pas le joueur le plus coopératif de la terre et ne s’est jamais vraiment bien entendu avec Derrick Rose sur le terrain. Pas ennemis mais pas non plus meilleurs amis. Comme on vous l’a répété ces derniers jours, D-Rose sort un livre intitulé « I’ll Show You »et forcément il y a beaucoup de secrets, notamment des bruits de vestiaires qui sont censés restés dans le vestiaire justement. Cette histoire avec Jimmy Butler semble complètement absurde, tellement elle est irréelle.
Pas de Carmelo Anthony, de Phil Jackson mais bien des Chicago Bulls dans ce court extrait. Derrick Rose raconte que l’ambiance était morose, surtout que Jimmy Butler n’y mettait pas du sien. Ce dernier allait toujours se changer avec les coachs et non avec les joueurs. Une coutume pour le moins bizarre, surtout pour essayer de créer un lien entre coéquipiers, qui ne semble avoir jamais existé, du moins lors de cette saison :

« Cependant, il se passait beaucoup de choses étranges. Je ne savais pas trop de quoi il s’agissait, mais Jimmy ne s’habillait pas avec nous. Cette saison-là, il s’habillait toujours avec les coachs et ne restait pas dans les vestiaires. Je dois dire que je n’avais jamais vu ça auparavant. Pour vous séparer de l’équipe. Comment tu peux pensez que nous sommes une équipe quand tu vois ça ?

Bien sûr, j’ai pris le blâme. Jo l’a vu, et lui et Jimmy se sont embrouillés. Il y a eu beaucoup de fractures. »

Il faut quand même être sacrément allumé pour faire ce qu’a fait Jimmy Butler, surtout si ça a vraiment duré toute la saison. L’ambiance sur le terrain devait être bien cheloue et il est étonnant de penser que personne n’a pris la parole pour expliquer ce qui se passe à leur star et que c’était forcément nocif pour le groupe. Jimmy Butler a beau être l’un des meilleurs joueurs du monde, ce comportement n’est pas acceptable et cela prouve qu’il était un sacré chieur.
La suite sera terrible pour les Bulls car pour la première fois de la décennie, il n’y aura pas de qualification en playoffs et ce sera le clap de fin de l’ère Rose. Ce dernier sera transféré à New York contre à peu près rien, Joakim Noah quitte le navire à son tour, lui aussi pour les Knicks mais en tant que free agent. Concernant Jimmy Butler, il se fera aussi transférer un an plus tard mais du côté des Wolves où il retrouvera d’ailleurs Derrick Rose.

Vous imaginez un gars comme Wade se changer avec Spo et ses potes, plutôt qu’avec Lebron James et Chris Bosh ? Ca tombe bien, nous non plus. Jimmy Butler a son caractère et il a visiblement fait subir à beaucoup d’anciens coéquipiers.

Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.




Un voyage à gagner à Brooklyn e participant à la bonne cause




SOIRÉE NBA @ TOULOUSE LE 22 OCTOBRE




More in News