Connect with us

Actualités

Gilbert Arenas continue de délirer sur le cas de Giannis Antetokounmpo

NBA – Gilbert Arenas n’avait déjà pas de cerveau en NBA, en témoigne son gun dans le vestiaire de Washington, c’est visiblement toujours le cas. L’ancienne star des Wizards continue de dire des bêtises sur le cas Giannis Antetokounmpo.

Quelle mouche a piqué Gilbert Arenas ? On le sait, le joueur dit souvent n’importe quoi mais d’habitude, ça a au moins le mérite d’être drôle. Pas cette fois. Il n’a cessé de critiquer Giannis Antetokounmpo qui en une saison, peut avoir un palmarès plus grand que la carrière de Gilbert Arenas. On parle d’un jeune homme de 27 ans, 2 fois MVP, une fois champion, 6 fois sélectionné dans une all-NBA Team, on ne vous cite là qu’une infime partie de son immense CV. Pour l’ancien agent 0, le Greak Freak est un joueur qui ne comprend pas le basket et ne sait pas comment devenir un grand joueur. Pire encore, il déclare que Giannis ne sait pas comment progresser et entraîner son corps. Il tacle ses minutes en déclarant que Iverson en jouait 43 minutes, lui n’en joue qu’une trentaine. On a l’impression d’entendre un fan NBA qui s’est mis au basket récemment. La star des Bucks n’a pas besoin de savoir comment devenir un grand joueur car il en est déjà un. Pour un joueur qui ne comprend pas le basket, c’est quand même fort d’avoir déjà gagné un titre et terminé avec plusieurs titres de MVP. Et concernant les minutes du Grec, c’est le coach qui décide, pour le préserver en playoffs. S’il jouait 40 minutes, il aurait des stats encore plus monstrueuses mais cela échappe t-il peut être à Gilbert Arenas. Encore une fois, il a tenu des propos assez choquants :

« Son jeu n’est que physique. Donnez lui la connaissance de Tim Duncan, il serait un joueur complètement différent. »

Entendre que Giannis Antetokounmpo ne joue que physique c’est un peu comme dire que Stephen Curry n’a qu’un shoot à 3 points et pas grand chose d’autre. On aimerait bien voir tous les joueurs de 2.11 mètres capables de défendre comme il le fait sur les 5 postes, tout en pouvant lâcher presque 10 passes décisives par match et en rendant ses coéquipiers bien plus forts qu’ils ne le sont réellement. Le raccourci donné par Gilbert Arenas montre bien sa méconnaissance du sujet. Et bien que Tim soit encore un meilleur joueur que lui, l’écart ne va faire que se réduire au fur et à mesure des années. C’est à la radio qu’il a voulu éclaircir ses propos mais ils sont au contraire encore plus incompréhensibles…

Giannis Antetokounmpo a en plus une mentalité impeccable. Justement, beaucoup de grands joueurs se sont reposés sur leurs lauriers, Gilbert Arenas en fait partie. Le double MVP agit comme s’il était un joueur de rotation et c’est peut être là la raison de son succès.

1 Comment

1 Comment

  1. Pingback: Plus de peur que de mal : Giannis Antetokounmpo ne devrait pas avoir trop de séquelles de sa blessure à la cheville

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Nouvelle superstar d’ESPN, l’histoire incroyable de Malika Andrews

L’incident d’une vie : Marcus Smart a failli se faire fumer par un gangster des Bloods

More in Actualités