*
Connect with us

Actualités

Jared Dudley en veut aux Lakers : même un vétéran peut être surpris du business en NBA….

Jared Dudley a pris sa retraite et a vite trouvé preneur en allant chercher un poste chez Jason Kidd, son ancien coach chez les Bucks. Si la transition est déjà toute faite, le joueur n’avait pas prévu ça et pense que les Lakers ont fait une erreur.

Jared Dudley a joué avec les plus grands de sa génération. Steve Nash, Amare Stoudemire, Chris Paul, Vince Carter, Lebron James, Anthony Davis, on en passe et des meilleurs. Au fil des années, son rôle a logiquement baissé et dernièrement, il était avant tout un leader de vestiaire. Les Lakers l’appréciaient pour ça, Lebron James en premier lieu et un retour aurait pu être possible mais il en fut autrement. Désormais, Duds est un coach assistant et pas n’importe où, il retrouve son ancien coach assistant, désormais headcoach chez les Mavericks, Jason Kidd. Interrogé sur la situation, l’ancien joueur des Suns aurait aimé repartir à la guerre avec un groupe taillé pour le titre :

« J’ai parlé à Rob et Kurt, je les ai remerciés, mais je leur ai dit que vous accordez plus d’importance aux jeunes qu’à un gars présent dans les vestiaires », a déclaré Dudley à Bill Plaschke du Los Angeles Times. « J’ai dit : ‘Je te respecte pour faire ça, mais je pense que tu te trompes.’ »

Toujours à l’image du joueur, énormément de politiquement correct mais surtout une grosse pointe d’amertume. Jared Dudley pense avoir sa place et il a raison. Quand on voit le roster des Lakers, il n’y a pas vraiment ce 12ème homme qui peut mettre son égo de côté. Il y a cette bande de gars qui veut du temps de jeu, y compris un joueur en 3ème rotation et ce sera quelque chose à gérer pour Frank Vogel. De plus, avoir un gars qui a été champion, pour justement rassembler ce noyau, c’est peut être ce qui manquera durant les moments chauds de la saison et des playoffs. Jared Dudley doit maintenant passer à autre chose car c’est une autre belle étape de sa carrière qui commence dorénavant et elle devrait être bien plus excitante que son rôle à Los Angeles.

On est quasi certain que ce regret passera au fil du temps. Il aura eu une belle carrière de 14 ans, soit plus du double de la moyenne. Tous les joueurs ne peuvent pas en témoigner.

Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Nouvelle superstar d’ESPN, l’histoire incroyable de Malika Andrews

L’incident d’une vie : Marcus Smart a failli se faire fumer par un gangster des Bloods

Le tweet de la semaine

More in Actualités