Connect with us

Actualités

Jamal Murray s’énerve après la presse vis à vis de la déception de la saison de Denver : « Nous savons que nous serons en playoffs »

Source photo : Denver Stiffs

Les Nuggets sont dans le dur, et tout le monde le voit. Sauf Jamal Murray qui ne souhaite pas reconnaître que Denver n’est pas au top actuellement. Le meneur Canadien n’est pas trop inquiet pour son équipe, même si la franchise vient de subir sa troisième défaite en quatre matchs. 

Les Nuggets réalisent une saison assez moyenne dans l’ensemble. Malgré une intersaison très courte, Denver était attendu à minimum dans le top 4. Or, aujourd’hui, après leur troisième revers en quatre match, les coéquipiers de Nikola Jokic et Jamal Murray se positionnent à la septième place, en étant assez loin de leurs objectifs. Pourtant, le meneur ne parait pas préoccupé par la situation de son équipe.

C’est une longue saison. Je ne sais pas combien de fois je dois vous l’expliquer. Si nous perdons, c’est la fin du monde…c’est juste du basket. Parfois on gagne, parfois on perd. Nous savons que nous pouvons battre les équipes que nous sommes supposés battre. Nous savons que nous serons en playoffs et peu importe qui nous jouons. 

Après tout, les coups de moins bien, ça arrive surtout dans une saison si intense, qui demande beaucoup d’efforts et par conséquent du repos et les Nuggets ont beaucoup voyagé récemment. Mais en revanche, il y a malgré tout des signes négatifs car sur le road-trip, la seule victoire obtenue est contre Cleveland, qui reste sur 10 défaites de suite, et Jamal Murray était sur une autre planèteDe plus, les Nuggets alternent entre le bon et le moins bon. En défense, c’est effectivement très irrégulier et puis en attaque, le collectif est moins fluide. D’ailleurs, Denver est de plus en plus souvent condamné aux exploits de ses joueurs. Toujours en prenant les quatre dernières sorties, les hommes de Mike Malone ont toujours terminé avec un joueur à plus de 30 points, et outre la rencontre face aux Hawks, pas plus de quatre joueurs franchissaient la barre des 10 points alors que c’est l’une de leurs forces. Et puis, on veut bien que Jamal Murray soit serein, ait confiance en son équipe, mais il oublie peut-être que Denver ne se situe pas à l’Est des Etats-Unis et que les équipes poussent derrière. Surtout que ce serait assez stupide de passer par le play-in et de disputer un ou deux matchs supplémentaires pour accéder à la post-season. 

Un road-trip de quatre matchs, une seule victoire (à Cleveland) malgré des adversaires abordables (Atlanta, Boston). Les Nuggets nous ont habitué à mieux, mais Jamal Murray est sûr de lui en assurant que tout va bien dans le Colorado et que les médias en font trop. 

Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Nouvelle superstar d’ESPN, l’histoire incroyable de Malika Andrews

L’incident d’une vie : Marcus Smart a failli se faire fumer par un gangster des Bloods





Suivez nous sur Instagram

Interview The Daily Dunk




More in Actualités