*
Connect with us

Actualités

Jamal Murray regrette le manque d’agressivité des siens face aux Lakers : « On a pas assez bougé le ballon »

source image : inquisitr.com

Grâce à une nouvelle performance XXL de LeBron James, les Lakers se sont imposés face aux Nuggets après une seconde mi-temps remportée 68-35. Une belle fessée.

C’était le choc de la nuit. Les Lakers accueillaient des Nuggets bien en forme avec sept victoires sur leurs 10 derniers matchs. Forcément, on s’attendait à un combat âpre entre les deux formations de l’Ouest, une rencontre jusqu’au bout du suspens. Et on l’a eu. Enfin, juste la moitié. Car, en effet, les Nuggets ont tapé dans le lard d’entrée grâce à un Jamal Murray percutant. Tout fonctionnait pour les hommes de Mike Malone qui mettaient à mal les plans des Californiens. Nikola Jokic s’offrait même le luxe d’inscrire un panier au buzzer de la fin du 2ème quart-temps portant le score à 46-58 pour les visiteurs. Il n’en fallait pas plus pour énerver LeBron James et sa troupe. En seconde mi-temps, les Nuggets n’ont tout simplement pas existé et ils n’inscriront que 35 petits points, complètement étouffés par la meilleure défense du pays actuellement. Jamal Murray (20 points) s’est d’ailleurs confié sur le manque d’agressivité offensive des Nuggets.

« Offensivement, on n’a pas assez bougé le ballon. J’ai commis quelques pertes de balles en fin de quart-temps. C’est juste une question de transition. Ils ont tellement couru. Lay-up sur lay-up, dunk sur dunk »

En effet, en fin de troisième quart-temps, les Lakers ont poussé  Denver à trois pertes de balle consécutives transformées en paniers faciles sur contre-attaque. LeBron James, excellent sur la rencontre et termine en triple-double avec 27 points, 10 rebonds et 10 passes et qui en profite pour dépasser le grand WIlt Chamberlain au classement du plus grand nombre de paniers inscrits.

Plusieurs enseignements à tirer de cette rencontre. D’abord, les Lakers, quand ils défendent aussi bien sont tout simplement injouable. Même avec un Anthony Davis discret en attaque (13 pts), Frank Vogel peut compter sur la dalle des roles players à l’image d’un Horton-Tucker tranchant (17 pts). Le match démontre aussi l’irrégularité des Nuggets qui n’arrivent toujours pas à gagner contre des adversaires jugés plus coriaces. Défensivement, ils n’ont pas fait les efforts necéssaires pour stopper l’hémorragie (66 points encaissés dans la raquette). Ils devront vite se reprendre demain soir face à des Kings très en jambes.

Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Nouvelle superstar d’ESPN, l’histoire incroyable de Malika Andrews

L’incident d’une vie : Marcus Smart a failli se faire fumer par un gangster des Bloods

More in Actualités