*
Connect with us

Actualités

Ja Morant a décidé de s’inspirer de Kyrie Irving : l’élève peut-il égaler le maître ?

Ja Morant est le joueur qui impressionne le plus dans cette pré-saison. On adore son envie de jouer, son sourire et son leadership avec ses coéquipiers. Il a « utilisé » un certain Kyrie Irving pour essayer de progresser encore plus, notamment dans un domaine : la finition.

Le meneur de jeu de Memphis a été une grande surprise l’an passé. Il était attendu comme un très bon jeune joueur de la ligue et ce n’est pas au niveau individuel qu’il a surpris car on connaissait déjà sa valeur et son potentiel mais bien collectivement. Il agit, parle,assume et entraîne tout le monde dans son sillage. Ja Morant a logiquement été élu rookie de l’année mais on a vu ses limites durant la bulle d’Orlando. On espère que l’ancien pensionnaire de l’université de Caroline du sud pourra être borderline All-Star en 2021, bien qu’il n’y ait pas de ASG. Ce n’est que le pré-saison mais pour l’instant, l’ancien rookie convainc comme il se doit. Lors d’une conférence de presse, Ja Morant s’est confié sur le domaine où il souhaite vraiment passer au niveau supérieur, la finition. Cela peut paraître étonnant mais le joueur n’est pas encore parfait dans ce domaine et pour se faire, Kyrie Irving sera son maître à distance. Le compte twitter de Grizzly Bear Blues  a retranscrit une partie de son interview :

« Ja dit que Kyrie est un joueur spécial et astucieux qui utilise une tonne de mouvements pour obtenir les shoots qu’il veut. Morant veut être au même niveau qu’Irving en tant que finisseur, pas seulement en tant que dunkeur. »

On parle beaucoup de Kyrie Irving – à juste titre – en tant que dribbleur fou, shooteur à 3 points, post-up player ou encore excellent joueur de pick and roll mais tonton Drew est « clinic » quand il s’agit de finir au cercle. Main gauche, teardrop, main droite, toutefois, le plus impressionnant dans son jeu est sa manière d’aspirer le contact. En effet, Kyrie Irving n’a pas vraiment la détente d’un Ja Morant ou d’un Zion Williamson et il est pourtant impossible ou presque à contrer. Ja a une bonne idée en prenant Kyrie Irving comme maître. C’est un vrai Kangourou et saute absolument n’importe comment. On a l’impression qu’il ne tient pas à la vie car il aurait pu se blesser plus d’une fois. Là où la star des Nets utilise sa tête, ses appuis, son corps pour se protéger du contreur ou défenseur, Ja Morant n’utilise que sa détente. S’il arrive un jour à piquer la façon de faire de Kyrie Irving, il pourra être le meilleur finisseur à son poste et être son digne héritier.

Le rookie de l’année est vraiment quelqu’un de humble avec une éthique de travail impressionnante. On a déjà vu ses progrès à la pré-saison, on est pressé de les voir en SR.

Quand Donovan Mitchell choque même ses défenseurs : la puissance hors du dunk aurait pu casser le cercle

Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Nouvelle superstar d’ESPN, l’histoire incroyable de Malika Andrews

L’incident d’une vie : Marcus Smart a failli se faire fumer par un gangster des Bloods





Suivez nous sur Instagram

Interview The Daily Dunk




More in Actualités