*
Connect with us

Actualités

Houston tente sa « Michael Beasley 2.0 » : Gerald Green sera un Rocket jusqu’à la fin de la saison !

Instagram
C’était la bonne nouvelle du soir après le match entre les Warriors et les Rockets: le front office de Houston comptent bien signer Gerald Green pour le reste de la saison.

La nouvelle a, comme bien souvent, été amené par l’insider d’ESPN, Adrian Wojnarowski. On rappelle que les Rockets avaient jusqu’au 7 janvier pour faire savoir à leur ailier s’ils comptaient s’offrir ses services jusqu’à la fin de saison ou s’il n’était pas retenu. En même temps, rien d’étonnant à cette décision quand on voit le rendement du dunkeur fou. 1 petit match face à son ancienne équipe de Boston pour s’adapter à son équipe et au jeu qu’elle propose puis une montée en puissance assez impressionnante. 18 points face à Washington, 10 points dans le blowout contre les Lakers, 27 points contre le Magic et enfin ces 29 points hier soir dans l’affiche face aux Warriors de Golden State. Au final, sur ces quatres matchs, le sniper cumule 21 points de moyenne à 21/35 du parking (oui oui, ça fait bien 60% à trois points). Rien d’étonnant donc.

Le meilleur match de Green reste quand même celui d’hier, face aux Warriors, dans lequel il a fini à 29 points à 8/15 à trois points. Il a tout fait à la défense des Dubs. Catch & Shoot, en transition, après un écran, après un dribble, du corner, de loin, en première intention, il était tout simplement inarrêtable. Il a même inscrit à lui seul plus de la moitié des trois points des Rockets alors que ces derniers comptent quand même des shooteurs tels que Chris Paul, Ryan Anderson, Eric Gordon et tant d’autres… Et cela n’a pu que faire plaisir à Mike d’Antoni, ce fanatique du shoot à longue distance, qui a vu en Gerald Green un moyen pour lui de faire sans James Harden, toujours absent, qui ne devrait pas revenir avant une grosse semaine.

« As expected, Rockets plan to guarantee Gerald Green’s contract for the season, league sources tell ESPN. Deadline is Sunday. Rockets will waive guard Bobby Brown, sources said. He could return on 10-day deal. »

Les Rockets vont probablement devoir couper Bobby Brown qui n’a jamais été dans la rotation pour faire de la place à l’ailier afin qu’il joue dans sa ville natale. Il a d’ailleurs semblé particulièrement heureux de pouvoir jouer pour les fusées avec sa coupe de cheveux assez … surprenante !
Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Nouvelle superstar d’ESPN, l’histoire incroyable de Malika Andrews

L’incident d’une vie : Marcus Smart a failli se faire fumer par un gangster des Bloods

Le tweet de la semaine

More in Actualités