Connect with us

Actualités

Gros coup de pression d’Adam Silver : les joueurs devront rester debout sinon…

C’est le début de la pré-saison demain avec 3 matchs au programme. Qui dit début de saison, dit match officiel, excitation à 187% mais surtout hymne américain et canadien. Problème en vue ? Adam Silver a prévenu le peuple.

On vous parlait dans notre dernier article de politiquement correct. C’est à dire de la formule adoptée par Adam Silver à communiquer. Choisir ses mots envers Donald Trump pour ne pas enflammer un débat déjà très chaud, peut être déjà trop. Cette fois-ci, il n’arrive pas en terre inconnue car c’est avec les joueurs qu’il doit maintenant échanger et il ne sait pas encore ce qu’il pourrait arriver. Des têtes brûlées il y en a pas mal. Mais ils ne sont pas au point de se ramener avec un t-shirt fuck Trump sans doute qu’ils voudront faire du bruit à leur manière.
On se souvient qu’avec la WNBA, ce fut très tendu. On peut aussi penser de même avec les t-shirts  de Luol Deng et Derrick Rose. Tous ses problèmes viennent d’une chose aux Etats-unis, le problème racial. Alors au cas où, Silver tape du poing sur la table :

« J’espère que tous nos joueurs continueront à utiliser ça comme un moment d’unité. Beaucoup de joueurs ont déjà dit qu’ils prévoyaient de rester debout pendant l’hymne. »

Chez notre chère NBA, il y a des règles à respecter. L’une d’elles, c’est de ne pas protester pendant l’hymne auquel cas, une amende ou carrément une suspension peut pointer le bout de son nez. Mais l’heure est grave aux States. Trump ne respecte pas les règles et pourtant, il reste en place. Même si la NBA n’est pas le championnat le plus répandu au monde, il a la chance d’être diffusé jour après jour. Tout peut évoluer d’ici là et on ne s’étonnerait pas que ça parte en live malgré le coup de pression du commisioner. Il faut parfois désobéir aux règles pour être écouté (et oui mon enfant, la vie est si contradictoire) et on espère que tout se fera de manière pacifique car tout est déjà allé trop loin…

Les filles de la WNBA ne sont pas présentées pendant l’hymne. Ça témoigne du malaise grandissant. Nous aurons déjà un début de réponse ce week-end concernant les gars et on doute que l’ambiance soit au beau fixe vis à vis de ce problème.
Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Nouvelle superstar d’ESPN, l’histoire incroyable de Malika Andrews

L’incident d’une vie : Marcus Smart a failli se faire fumer par un gangster des Bloods





Suivez nous sur Instagram

Interview The Daily Dunk




More in Actualités