*
Connect with us

Actualités

Gordon Hayward tient son match référence : 30 points, 9 rebonds, 8 passes et le shoot qui plie la rencontre

Source photo : Twitter

Hier soir avait lieu un match sexy entre Boston et Minnesota. On vous l’annonçait, c’était le match de la soirée et un certain Gordon Hayward a réussi son meilleur match de la saison et il n’avait pas été vu à ce niveau depuis Utah.

Quelle sensation est meilleure que celle de voir le ballon caresser le filet ? Sans doute écouter du bon vieux Ciara en boite de night. Mais bon là on parle basket et pour un joueur, il est important d’avoir confiance. Gordon Hayward ne fait pas le début de saison espéré, même pour un joueur qui revient de blessure. Il était très maladroit et en plus de ça, son équipe jouait comme des trous de balle. Le langage est cru mais véridique pour une équipe censée jouer les yeux dans les yeux avec les Warriors. Comme un symbole, Boston commençait à aller mieux et le moment choisi par Gordon Hayward est parfait pour sortir de sa coquille. Le timing est d’autant plus parfait, puisque les Celtics évoquaient de placer Brown sur le banc à la place d’Hayward.

L’ailier des Celtics aura été parfait : 30 points, 9 rebonds, 8 passes, une belle clutchitude sans nom. Lorsque Gordon Hayward est sur le terrain, son équipe est à +16. Depuis le début de saison, il fait les bons choix. Le seul souci est qu’il ne rentrait aucun shoot. Aucun shoot avant hier soir où il a pris feu. C’est encore lui qui met un panier dans le corner à 3 points, quand Minnesota revient à deux possessions. Plus que tout, le numéro 20 a réussi à rester agressif, chose qu’avait demandé Kyrie Irving il y a quelques jours. Il a ainsi livré son match référence, qui devrait le booster pour les jours à venir. Depuis le 4 mai 2017, jamais Hayward n’avait dépassé la barre des 30 points. Bien aidé par les 9 passes de Kyrie Irving, ainsi que ses 21 points, Boston a donc livré un match plein. Il n’y a plus qu’à attendre le retour de Jaylen Brown.

Quant à Minnesota, il peut y avoir des regrets. Comme si souvent cette saison, Derrick Rose a failli réussir l’impossible, en tentant de faire revenir Minnesota dans le match. D-Rose s’amuse avec Kyrie Irving, qui a bien du mal à le tenir. Sur une belle passe du meneur, Dieng réussit à égaliser. C’était juste avant que Hayward commence son show et tue les Wolves dans le money-time. D-Rose aura été trop seul en terme d’adresse et malgré les efforts de Covington ou Towns, Minnesota a finalement plié !

On a hâte d’observer les prochains matchs de Gordon Hayward. L’ailier joue un basket juste en ce moment et même s’il ne va pas claquer 30 points à tous les matchs, il est bien parti pour retrouver son niveau ! 

Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Nouvelle superstar d’ESPN, l’histoire incroyable de Malika Andrews

L’incident d’une vie : Marcus Smart a failli se faire fumer par un gangster des Bloods

Le tweet de la semaine

More in Actualités