*
Connect with us

Actualités

Retour perdant pour Steph Curry : jamais Kerr n’avait perdu autant de match de suite à l’extérieur

Source photo : Twitter

Ce fut le grand retour de Stephen Curry. Malheureusement pour lui, gros match des Pistons qui empêchent le meneur de jeu de revenir sur une note pleinement positive. Du positif, du négatif, Curry devrait monter en puissance au fur et à mesure mais il y a encore du taff.

Depuis presque un mois, Stephen Curry était sur la touche. Il était forcément excité la nuit passée, histoire de se mesurer avec Detroit, une belle surprise de ce début de saison. Si on regarde les chiffres, il n’a pas été vilain : 27 points, 5 rebonds et 3 paniers à 3 points. Cela faisait longtemps qu’il n’avait pas vu les terrains NBA et ça s’est clairement vu. Pas assez agressif en début de match, il était clairement en manque de rythme, lui qui a raté tous ses shoots à 3 points en première mi-temps. Puis il a perdu 7 ballons, dont plusieurs sur des passages en force. Dans la ligue, énormément de joueurs sont forts pour faire brûler les filets. Curry en fait partie mais ce qui le différencie de ses homologues, c’est sa faculté à faire les bons choix. Hier soir, il a été absorbé par l’engouement. Défensivement aussi, il a paru trop pressé. On ne lui en voudra pas car c’est toute l’équipe qui a flanché à ce niveau.

Assez fou de se dire que Golden State bat des records de « médiocrité ». Comme si ça annonçait la fin de leur règne. On va pas aller vers le côté dramatique, cependant, les hommes de Kerr ont beaucoup de taff à faire. Draymond Green est important à souhait, sauf qu’avec deux des trois meilleurs joueurs de la planète, c’est assez fou de laisser échapper la victoire.  Les Warriors se sont fait tuer en défense, notamment aux rebonds où les Pistons auront pris jusqu’à 14 rebonds offensifs. Detroit a globalement maîtrisé son match. Impossible de faire un break, car il y a quand même de sacrés monstres en face. Si Jackson a tué définitivement la rencontre dans les dernière minutes, il faut dire merci à Blake Griffin (26 points), étincelant dans le vrai money-time. Surtout que KD commençait à chauffer.

Après la rencontre, Curry a été encore plus critique que nous sur sa performance. C’est dire à quel niveau évolue le joueur cette saison. On se fait pas de souci pour lui, ça reviendra tout doucement. Rappelons que le meneur revient à peine de blessure.

Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Nouvelle superstar d’ESPN, l’histoire incroyable de Malika Andrews

L’incident d’une vie : Marcus Smart a failli se faire fumer par un gangster des Bloods

Le tweet de la semaine

More in Actualités