*
Connect with us

Actualités

Giannis se concentre sur le basket et uniquement le basket : « J’ai refusé des films, des publicités et des contrats de sponsoring »

Source photo : The Undefeated

Récemment, Giannis Antetokounmpo a eu petit monstre, un petit freak. En attendant qu’il devienne peut-être un jour, une star du basket, Giannis montre l’exemple du travail et pour cela, le Grec a mis de côté tous les contrats extra-sportifs…et il a du en avoir des demandes. 

Neuf mois après la qualification contre les Celtics, Giannis Antetokounmpo est devenu papa. A l’instar du basket, ça demande énormément de temps à consacrer. Et d’ailleurs, ça devient même une source de motivation (à l’image d’un certain Fred VanVleet…) sachant que c’est une fierté d’être un padre et c’est une formidable raison d’être heureux

Ça me motive assurément. J’essaye d’être aux côtés des enfants autant que possible, d’apprendre, de poser des questions. C’est quelque chose dont peu importe qu’il se passe au travail, vous rentrez à la maison et vous êtes heureux parce que votre petit fils est là. 

D’ailleurs, pendant ses (courtes) vacances, le Greek Freak aurait pu regarder des tutos sur internet afin de changer une couche, néanmoins, le Grec a préféré travaillé encore et encore alors que des offres se présentaient à lui. Pas des offres concernant une prolongation, mais bien des offres extra-sportives. 

Je pense qu’il y a beaucoup de choses qui viennent avec la célébrité, être sur la couverture des magazines et tout mais ça ne m’excite pas vraiment. Il y a beaucoup de choses que j’ai refusé. J’ai refusé des films, des publicités et des contrats de sponsoring cette année parce que je m’en fiche. Je veux juste gagner. Je veux aider mes coéquipiers à gagner. Je veux aider cette ville, apporter un titre à cette ville. 

Giannis en acteur…on demande à voir. Plus sérieusement, la star des Bucks a été très forte mentalement étant donné que les offres sont probablement alléchantes dans ce business. Ce refus portera peut-être ses fruits en juin prochain et lorsqu’on voit que LeBron James est grandement critiqué pour ça, on peut se dire qu’il a peut-être eu raison.

D’autre part, on peut même croire que cela ait un lien avec le fait que Giannis ne souhaite pas jouer dans un gros marché (sorry @Lakers). En effet, au contraire de la plupart des autres stars de la ligue, le Greek Freak n’aime pas vraiment la médiatisation et souhaite pas réellement être mis en avant. Et Milwaukee est un endroit qui permettra à Giannis de refuser des contrats extra-sportifs qui seraient difficiles à refuser sous le soleil d’Hollywood ou vers les buildings de New York par exemple…

Jouer dans un film, une publicité, ça peut faire rêver et une belle expérience au passage. Et encore plus lorsque les chiffres sont proposés sur le contrat. Cependant, Giannis est resté droit dans ses bottes et a décliné toutes les offres.

Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Nouvelle superstar d’ESPN, l’histoire incroyable de Malika Andrews

L’incident d’une vie : Marcus Smart a failli se faire fumer par un gangster des Bloods

Le tweet de la semaine

More in Actualités