*
Connect with us

Actualités

Giannis Antetokounmpo voulait gagner à tout prix à Milwaukee : « Le faire pour des gens qui croient en toi

Source photo : NBA.com

Sur le toit du monde après avoir remporté le titre NBA avec les Milwaukee Bucks, Giannis Antetokounmpo a également raflé un titre de MVP des finales qu’il pourra ranger dans son armoire à trophées qui mine de rien commence à se remplir pour le joueur de 26 ans. Mais outre le succès personnel, ce titre est totalement dédié à la ville et à la franchise de Milwaukee qui ont toujours cru en lui.

En remportant le match 6 face aux Suns, le Greek Freak a enfin pu mettre la main sur le trophée Larry O’Brien mais aussi sur le MVP des finales. Si les Bucks nous ont régalés pendant cette série, montrant à tous qu’ils étaient la meilleure équipe de la ligue, Giannis a tenu à expliquer que ce titre était pour la ville de Milwaukee car c’est une chose à laquelle il tenait énormément.

« Nous n’en gagnerons peut-être pas un autre, mais nous l’avons fait. » A déclaré Giannis. « Nous avons fait ce que nous étions supposés faire, et je préfère le remporter comme ça plutôt qu’aller dans une superteam et d’en gagner deux ou trois. Maintenant, je dois comprendre comment nous devons faire pour en gagner un autre, comment aider mes coéquipiers à remporter un autre titre et surtout ce que je dois travailler pour devenir encore meilleur. Je suis à l’aise avec le fait d’être resté ici et d’avoir prolongé et force est de constater que ça a fonctionné. C’était une longue route, mais nous l’avons fait, et il fallait le faire pour des gens qui croient en toi. » Giannis Antetokounmpo au micro de Malika Andrews

Il est vrai que Giannis aurait pu aller signer ailleurs lors de sa free agency, mais le grec a préféré rempiler dans sa ville de toujours et le résultat aujourd’hui est encore plus beau. Il faut dire que le Greek Freak aurait pu partir dans un gros marché, une équipe bien plus armée pour le titre, et ce, sans faire offense à Khris Middleton et Jrue Holiday, mais la saveur est forcément différente et on comprend parfaitement ce sentiment.

En tout cas, cela faisait 50 ans que les Bucks attendaient de remporter un nouveau titre, et ce jour est arrivé grâce au trio Giannis — Middleton – Holiday. Maintenant, le plus dur va être d’en remporter un autre, car un exploit de ce genre n’est pas si facilement répétable et de nombreuses variantes sont à prendre en compte. Toutefois, il est certain qu’à l’heure d’aujourd’hui, les Bucks sont sur le toit de la NBA et tout le Wisconsin peut exulter.

Milwaukee met donc fin à une disette de 50 ans en remportant enfin un titre NBA et Giannis Antetokounmpo le premier est ravi d’avoir tout donné pour ramener le trophée Larry O’Brien à la maison. Avec des vacances bien méritées, les Bucks vont devoir revenir en forme s’ils veulent être candidats à leur propre succession.

Giannis Antetokounmpo envoie un message aux superteams : le MVP des finales 2021 voulait galérer et ne pas chercher la facilité

50 points, 14 rebonds et 5 contres pour le Greek Freak dans un match où il aura tout donné pour rendre fier la ville de Milwaukee.

1 Comment

1 Comment

  1. Pingback: Giannis Antetokounmpo n'a pas le temps de chiller : "Si je deviens Nic Batum, je retourne en Grèce."

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Nouvelle superstar d’ESPN, l’histoire incroyable de Malika Andrews

L’incident d’une vie : Marcus Smart a failli se faire fumer par un gangster des Bloods

Le tweet de la semaine

More in Actualités