Giannis Antetokounmpo gâche le show de Melo et CJ : Milwaukee aura attendu le dernier moment pour passer la 5ème
*
Connect with us

Actualités

Giannis Antetokounmpo gâche le show de Melo et CJ : Milwaukee aura attendu le dernier moment pour passer la 5ème

Source photo : Twitter Bucks

Pour un retraité, Melo a été solide (18 points) et CJ McCollum très adroit mais Milwaukee a sorti les crocs au meilleur des moments. Le duo Giannis – Bledsoe aura été clutch même si Milwaukee s’est fait peur pour rien (137-129).

Le début de match est compliqué pour Portland qui se prend 9 points en moins de deux minutes. La défense n’est pas au niveau avec des 3 points inscrits sur presque chaque possession. En 3 minutes ? Les Blazers se sont pris 17 points et Carmelo Anthony n’est pas vraiment dedans en tentant des choses compliquées, même si « l’adresse » reviendra. Portland survivra en ce début de rencontre grâce à leur réussite à 3 points (4/5). Après avoir planté un 10 à 0, les Blazers vont perdre leur adresse, pendant que Milwaukee les assassine à deux points. Puis lors de la dernière minute, l’écart va exploser avec un Giannis qui sait faire le jeu et en quelques instants il y a 10 points d’écart. Sans CJ McCollum qui se repose, les hommes de Stotts galèrent avec Eric Bledose efficace en face. Même si Labissiere met dedans et que Melo plante un peu, les Bucks lâchent un premier écart à la moitié du 2ème quart-temps grâce à une défense laxiste de ses adversaires. Bledsoe est déjà à 14 points, tout comme CJ McCollum. Mais la défense est absente avec Portland qui se fait tuer à 3 points et s’est pris 72 points. 14 points d’écart à la mi-temps.

Portland continue sur la même route c’est à dire en plantant des shoots extérieurs mais ne défendant pas du tout. Et puis Carmelo Anthony va se réveiller et Milwaukee a laissé son intensité au vestiaire. L’écart n’est plus que de 8 points et Bud est obligé de prendre un temps-mort. Pendant le reste du quart-temps, aucune des deux équipes n’arrivera à réaliser plus de deux stops de suite, ainsi l’écart se stabilisera à 9 points. Mais les potes de CJ ont décidé de se la mettre en défense et avec cet effort incroyable de ce côté du terrain, ils sont encore plus libérés en attaque. Sur un 3 points de McCollum, il n’y a plus que deux points d’écart. Mais sur les deux possessions suivantes, les Bucks plantent coup sur coup grâce à Wesley et Brook. Portland a malheureusement laissé passer sa chance. Giannis Antetokounmpo continuera son match si parfait en scorant ou en délivrant des passes : 24 points, 19 rebonds et 15 passes. A noter Eric Bledsoe au-dessus de son coiffeur avec 30 points  ou encore les 37 points de CJ et e les 22 points de Labissiere mais ce fut insuffisant. Après le shoot raté de CJ pour passer devant à 3 points, Milwaukee tuera ses adversaires en 2 minutes pour passer devant de 10 points. Quand ils s’y mettent, ils ne font pas semblant.

Milwaukee a quand même joué tranquille, peut être même trop. Si Bud peut être fier de son attaque, il faudra faire quelque chose en défense car se prendre 129 points par l’équipe B de Portland, c’est quand même moyen.

Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Nouvelle superstar d’ESPN, l’histoire incroyable de Malika Andrews




L’incident d’une vie : Marcus Smart a failli se faire fumer par un gangster des Bloods

More in Actualités