*
Connect with us

Actualités

Les Clippers aiment se faire remarquer le dimanche soir : nouveau choke face à un Giannis Antetokounmpo injouable

Quel match ! Les Bucks et les Clippers ont pu faire kiffer les fans à une heure de grande écoute. Dommage pour les hommes de Tyronn Lue, ils ont craqué au pire des moments. En effet, Giannis Antetokounmpo a été irrésistible dans le money-time pour le plus grand malheur de Paul George et ses copains. Ce dernier est plus qu’en forme ces dernières semaines.

On ne change pas une équipe qui gagne, les fans des Clippers le savent. Il leur est impossible de regarder Capital puisque tous les dimanches ou presque, leur équipe favorite est diffusée. Cette nuit, ils étaient opposés aux Bucks. Petit kiff de la soirée, ce fut le grand retour de Jrue Holiday (remplaçant). Ceux qui aiment casser leur poignet ont dû être ravis, puisque les deux formations artillent à 3 points. Avec leur défense « drop », les Bucks ont dans un premier temps toutes les peines du monde à gérer Paul George pour le moins adroit… Du moins en première mi-temps. De l’autre côté du terrain, Giannis Antetokounmpo est pas mal géré mais l’entrée de la seconde unit change bien des choses. L’énergie de Bobby Portis (9 points en première mi-temps) est contagieuse, de quoi donner un peu d’air aux siens. Le score est serré mais un poster violent de Giannis Antetokounmpo permet aux siens de créer un premier écart de 9 points. Ce dernier est enfin lancé et rentre aux vestiaires avec 11 points, 11 rebonds et 4 passes. Kawhi Leonard répond en sortie de temps-mort pour pas que son équipe coule. Lui et PG sont chauds (12/19 au shoot) mais le reste de l’équipe balance des briques. Avec un peu de chance, ils rentrent aux vestiaires avec seulement 5 points d’écart.

Paul George et Kawhi Leonard avaient besoin d’aide et ils l’ont eu. Les rôle-players se réveillent enfin, de Nicolas Batum à Serge Ibaka en passant même par un Patrick Beverley,  encore coincé à 0 point. Le duo Khris Middleton (19 points) – Giannis Antetokounmpo répond avec classe. Le numéro 22 des Bucks se targue même d’un joli un and one à 3 points. Plutôt en forme, le double MVP va perdre des ballons, rater des shoots, la défense des Clippers devient solide. Logiquement, Milwaukee marque 9 points de moins dans ce 3ème quart-temps. Difficile de voir perdre les Clippers dans ces conditions et pourtant… Le Greek Freak se réveille au meilleur des moments. Il inscrit 10 points de suite et 17 des 22 derniers points de son équipe. Pendant ce temps, Paul George (16 points à 2/10 à 3 points) et plus généralement, les Clipps, font n’importe quoi dans la toute fin de match. Ils ne marqueront plus aucun panier dans les 4 dernières minutes. C’est bien sûr Giannis Antetokounmpo qui clora la rencontre avec violence.

36 points, 14 rebonds, 5 passes et 4 contres, 15/27 au shoot. Il s’agit de son 4ème match de suite à 35 points ou plus. Les Bucks commencent à enchaîner et cela permettra peut être à Giannis Antetokounmpo de rentrer dans la conversation au titre de MVP. Kawhi Leonard n’aura pu tenir son équipe, il finit à 25 Points.

 

2 Comments

2 Comments

  1. Pingback: Les Kings pour le choke de l'année, les Rockets ne savent plus gagner et les Knicks passent dans le quatuor de l'est

  2. Pingback: Blake Griffin coupé officiellement par Detroit : en route pour les Nets ?

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Nouvelle superstar d’ESPN, l’histoire incroyable de Malika Andrews

L’incident d’une vie : Marcus Smart a failli se faire fumer par un gangster des Bloods

More in Actualités