*
Connect with us

Actualités

Evan Fournier excité comme jaja pour jouer avec les Knicks : « J’aime la pression, j’aime les projecteurs »

Source photo : BostonGlobe

On le sait, Evan Fournier sera un joueur des New-York Knicks la saison prochaine, et ce pour les 4 prochaines saisons après avoir signé un deal avec Leon Rose pour 78 millions de dollars. Peu après cette signature, l’arrière aidait les bleus à remporter les quarts de finales face à l’Italie en scorant 21 points. S’il est excité par ce nouveau challenge, c’est surtout la pression de jouer pour une aussi grosse équipe qui motive particulièrement le meilleur scoreur de l’équipe de France à Tokyo.

En signant pour 4 ans et 78 millions de dollars du côté de Big Apple, Evan Fournier va réaliser un rêve qu’il avait depuis un moment maintenant en étant un joueur des Knicks. De plus, le Madison Square Garden est une salle mythique et l’arrière avait fortement envie d’y jouer, ça tombe plutôt bien. On sait d’ailleurs qu’il partagera la ligne arrière avec un certain Derrick Rose qui a prolongé du côté des Knicks pour 43 millions sur trois saisons.

« C’était ma priorité au début de l’été parce que je connaissais l’endroit. » A expliqué Evan Fournier au Boston Globe. « J’ai discuté avec Brad Stevens, et on n’est évidemment pas parvenu à un accord. J’étais plus enclin à signer avec Boston car ils avaient monté un transfert pour me faire venir. »

Force est de constater que Boston n’a pas été en mesure de proposer un salaire proche des 20 millions annuels pour Evan et ils doivent aussi se focaliser sur le fait de trouver un remplaçant à Kemba Walker, qui est maintenant du côté d’OKC. Mais alors pourquoi les Knicks, Evan Fournier est catégorique là-dessus.

« Ca faisait un moment que je voulais jouer là-bas et je suis extrêmement heureux d’y jouer l’année prochaine. Ensuite, Thibodeau y est pour beaucoup, c’est un coach que j’apprécie et pour qui j’ai envie de jouer. J’ai joué avec Steve Clifford en coach et je pense que le style de Thib et le mien iront parfaitement. J’adore tout simplement la pression, j’aime les projecteurs. New-York a réalisé une belle saison et ils avaient une place de libre, je pense que je peux vraiment les aider. Et puis New-York, ça déchire, c’est que du plaisir. »

Une chose est donc certaine, Evan Fournier est au max après sa signature chez les Knicks et semble déjà bouillonné d’impatience à l’idée de fouler le Madison Square Garden en tant que joueur des Knicks et pas en tant qu’adversaire. Espérons que la saison prochaine sera une masterclasse pour l’arrière des bleus.

Evan Fournier

S’il est capable de tourner à 20 points de moyenne, Evan Fournier sera une option de choix pour l’offense des Knicks la saison prochaine en complément de Julius Randle.

Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Nouvelle superstar d’ESPN, l’histoire incroyable de Malika Andrews

L’incident d’une vie : Marcus Smart a failli se faire fumer par un gangster des Bloods

Le tweet de la semaine

More in Actualités