Donald Trump attaque LeBron James : bonjour la connerie...
*
Connect with us

Actualités

Donald Trump attaque LeBron James : bonjour la connerie…

Source photo : TheHill
Des présidents contestables, il y en a eu et dans de nombreux pays. Mais alors des comme Donald Trump on en avait encore jamais vu. Oui, le gars a de nouveau dégainé Twitter, et c’est peut-être encore moins intelligent qu’avant…

Reprenons les faits depuis le début. Il y a déjà quelques mois, LeBron James défendait la décision des Warriors de ne pas vouloir aller à la Maison Blanche après leur titre NBA. Donald Trump s’était agacé de ce choix et avait déclaré que les champions ne seraient tout simplement pas invités. Face à cette puérilité, le King avait traité le président Américain d’abruti, lançant donc une petite guerre ouverte contre Trump. C’est d’ailleurs ce qu’il a de nouveau fait à l’occasion de l’ouverture de son école dans l’Ohio, la « I Promise School ».

 » Ce que j’ai remarqué ces derniers mois, c’est que Trump essaie de nous diviser par le sport. Je ne peux pas rester assis et ne rien dire. C’est via le sport que j’ai pour la première fois fréquenté une personne blanche. Ca m’a donné l’opportunité de les voir et les connaitre, et pour eux de me voir et me connaitre. Et j’étais là ‘Wow ! Tout ça grâce au sport !’. Le sport n’est pas quelque chose qui divise, ça a toujours été un moteur de rassemblement.  » LeBron James via CNN

Difficile de donner tort au nouveau joueur des Lakers, surtout après l’histoire du quarterback Colin Kaepernick qui refusait de rester debout pendant l’hymne national en signe de protestation, causant la fureur chez le nouveau président Américain. LeBron et Trump ne s’apprécient pas, il n’y a rien de nouveau dans cette histoire. Et ce qui n’est pas nouveau, c’est que Donald Trump réagit toujours comme un idiot… Car oui, quelques jours après la diffusion de cette interview du King, le président a décidé de contre-attaquer… Une nouvelle fois, c’est par Twitter, et comme souvent, ça fait saigner des yeux.

 

Dans la catégorie des « j’attaque la mauvaise personne au mauvais moment », Trump est le champion. Très respecté sur et en dehors du basket, LeBron James est sur un piédestal auprès du peuple Américain. Entre son arrivée à Los Angeles et l’exceptionnelle ouverture de son école à Akron, la côte de popularité du King n’a jamais été aussi grande, lui qui œuvre pour les plus démunis. D’autant que dans ses prises de parole, le joueur a toujours montré une grande réflexion. Le traiter d’idiot comme le fait désormais Trump devrait continuer à alimenter la haine qu’il suscite chez son peuple. Histoire de prouver son immaturité, il se fend même d’un  » Je préfère Mike » en référence bien évidemment au mythique numéro 23 des Bulls. Une gaminerie qui ne doit d’ailleurs même pas flatter le principal intéressé. Au moins elle aura le mérite de nous faire rire.

C’est bien le leader d’une des plus grandes puissances mondiale qui vient de nouveau de twitter comme un pré-ado. Tout ce qu’il reste à faire, c’est attendre la réponse de LeBron James à cette attaque. Avec tous les micros de Los Angeles autour de lui, elle ne devrait pas se faire attendre. En espérant qu’elle soit plus adroite que celle du président, ce qui ne devrait pas être bien compliqué.
Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Nouvelle superstar d’ESPN, l’histoire incroyable de Malika Andrews

L’incident d’une vie : Marcus Smart a failli se faire fumer par un gangster des Bloods




More in Actualités