*
Connect with us

Actualités

Devin Booker crucifie Dallas pour le plus grand bonheur de Chris Paul : deux clutch-players ne pouvaient pas mieux s’entendre

Source photo : The Arizona Republic

Sur la dernière action, les Mavericks avaient une faute à donner mais ils ont préféré défendre. La défense fut bonne…l’attaque fut tout simplement meilleure. Pour son retour, Devin Booker s’offre Dallas sur une offrande magistrale de Chris Paul ! 

La semaine dernière, le patron Chris Paul a passé une petite soufflante. Cette semaine, les Suns rebondissent, sous l’impulsion d’un grand CP3. Le meneur a été l’homme du match en compilant 34 points, 9 rebonds et 9 passes. Sa dernière a d’ailleurs été décisive au sens propre du terme étant donné qu’elle fut pour la gagne. C’est en effet Devin Booker qui a pris ses responsabilités lors du tir décisif, sur un système volé aux Clippers de l’ère Lob City. Toutefois Chris Paul aurait pu bénéficier du tir ultime compte-tenu de sa prestation XXL, mais lorsqu’il a vu son arrière, CP3 a tout de suite compris que c’était pour D-Book. Le Point God n’avait plus qu’à faire la passe dans le bon timing, qui n’était pas facile d’ailleurs… 

J’ai toute la confiance du monde. Quand je me suis retourné, je savais que Book arrivait, je l’ai vu. Ses yeux étaient énormes. Il savait qu’il voulait le ballon. C’est un énorme shoot.

Pour Devin Booker, c’est une manière de signaler son retour. Après quatre rencontres loupées, l’arrière est revenu en force avec 24 points. On sait que l’arrière adore être dans le money time et les statistiques lui donnent raison étant donné qu’il s’agit de son cinquième tir pour prendre les devants dans les cinq dernières secondes d’un match. Devin Booker a été drafté en 2015. Sur cette même période, seul Russell Westbrook fait mieux (7). 

J’ai hâte d’avoir ces opportunités quand elles se présentent. C’est pour ça que nous travaillons si dur. C’est pour ça que nous nous entrainons si dur. J’utilise mon imagination lors des entraînements pour me mettre dans ce genre de situations.

Il faut dire que les Suns ont des arguments pour finir un match. Chris Paul est peut-être ce qu’il se fait de mieux à la gestion d’un money-time tandis que Devon Booker est probablement l’un des 5 joueurs les plus clutchs de la ligue. Alors pour battre Phoenix, en fin de match, il faudra être très très fort.

Les Suns sont repartis de l’avant après une mauvaise série, et la confiance ne fait que grandir ! Grâce à un énième panier décisif de Devin Booker, Phoenix bat Dallas. Et dans le même temps, Chris Paul a signé une nouvelle masterclass. 

Nicolas Batum raconte l’horreur de la NBA en mode Covid : c’est pour quand la vie normale ?

Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Nouvelle superstar d’ESPN, l’histoire incroyable de Malika Andrews

L’incident d’une vie : Marcus Smart a failli se faire fumer par un gangster des Bloods

More in Actualités