... ...
... Dennis Schroder en avait gros sur la patate : prestation de "playoffs" avec ses 20 points, dans son duel avec Trae Young - The Daily Dunk - Actualité NBA quotidienne
Connect with us

News

Dennis Schroder en avait gros sur la patate : prestation de « playoffs » avec ses 20 points, dans son duel avec Trae Young

Source photo : youtube
Seum contre Atlanta, seum contre Young ? Peut être un peu des deux. Cela faisait longtemps que Dennis Schroder n’avait pas paru si concentré et investi durant la totalité de ses minutes qu’il a passée sur le terrain.

Sans faire de bruit, OKC fait sa petite pré-saison tranquillement dans son coin. La blessure de Russell Westbrook fut un mal pour un bien, puisque ça a permis à Dennis Schroder de s’habituer à sa nouvelle équipe. Transféré d’Atlanta pour faire de la place à Young et surtout qu’il ne rentrait plus dans les plans de son ancienne équipe, Dennis l’avait sans doute mauvaise. Pourtant, les deux parties s’étaient mis d’accord car le joueur ne voulait plus d’une équipe en reconstruction et les Hawks souhaitaient un nouveau projet. Ainsi il a été trade chez un « candidat au titre », le Thunder. Plus de 15 points et 7 passes de moyenne sur la pré-saison. Il a même livré son meilleur mach hier, face à son équipe de (presque) toujours.

20 points 7 rebonds et 6 passes. De très bons chiffres de la part de Dennis Schroder. Plus que les statistiques, c’est son attitude qui a presque choqué. Pré-saison ou pas, il avait en quelque sorte des comptes à régler, ça s’est clairement vu. Une défense tout terrain sur Trae Young, une agressivité vers le cercle et une intensité de playoffs. Mais il n’est pas un ado ou un rookie, il a été agressif, tout en jouant avec intelligence. Dans le jeu, on aura apprécié sa superbe relation avec Adams, quelque chose à étoffer !
Trae n’a pas à rougir de ce que lui a mis Schroder. Plus expérimenté et avec de la rancœur, il n’y a rien pu faire. D’autant que Young a réalisé un solide match, surtout vu ce qu’il y avait en face en terme de talent. Il a su utiliser sa vitesse en début de rencontre, pour se  défaire de la press. La fatigue l’a juste rattrapé car se faire trapper full court, sans parler de la pression sur les picks and roll, ça use : 16 points et 40% à 3 points.

Dennis Schroder a voulu envoyer un message à Trae Young et aux Hawks et on peut dire qu’il a réussi. Le chapitre n’est pas fermé pour autant puisque son vrai retour sera bien quand il débarquera à Atlanta.
Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.




La boutique The Daily Dunk




100 euros remboursés




More in News