*
Connect with us

Actualités

De’Aaron Fox allume la NBA sur la bulle : les renards ont besoin de vivre dans la nature

Constituant une franche réussite, la bulle de Disney a permis à la NBA de sauver une saison qui avait été mis en grand péril par la pandémie mondiale. Cependant, malgré le succès sanitaire, cet environnement n’a pas été évident pour les joueurs. De’Aaron Fox n’est pas resté longtemps certes, mais ça ne l’a pas empêché de très mal vivre cette expérience.

Avec la multiplication des cas positifs et des matchs reportés, l’idée d’une bulle commence tout doucement à ressurgir. Bien évidemment de l’ordre du quasi impossible avec 30 équipes et 72 matchs à jouer, la possibilité d’une bulle pour les playoffs pourrait être reconsidérée. Loin d’en être encore à ce point, il faut dire que l’expérience au Disney World d’Orlando a été très compliquée pour les joueurs. Sans public et coupés pendant longtemps de leur famille, les joueurs étaient livrés à eux-mêmes, seuls, dans leur chambre. Devenant un réel enjeu, grâce à la prise de parole de stars telles que Demar Derozan ou Kevin Love, la santé mentale des athlètes était mise à rude épreuve. Invité du podcast de Matt Barnes et Stephen Jackson, « All The Smoke podcast », De’Aaron Fox raconte comment il a vécu ces quelques semaines d’isolation sportive. Spoiler, ça ne s’est pas très bien passé…

Cette expérience a été terrible. Je ne veux plus jamais avoir à faire quelque chose comme ça.

C’est complètement différent, tu dois être capable de jouer. Il n’y a pas de fans, il n’y a pas d’énergie, tu dois créer ta propre énergie. C’est comme à l’époque des compétitions AAU [compétitions amateurs entre lycéens/collégiens] où tu jouais dans ce gymnase à 8 heures du matin. Il faut être prêt à jouer. Personne ne peut vous aider.

Avec 26.2 points, 7.3 passes décisives, 2.5 rebonds et 1.7 interceptions sur 6 matchs joués, le meneur supersonique des Kings avait été phénoménal sur cette courte période de bulle. Malgré un Fox en grande forme, les Kings étaient trop courts pour accrocher un spot en playoffs. Heureusement pour lui, on a envie de dire.

Après une saison décevante de la part des hommes de Luke Walton, les Kings doivent à tout prix relancer un projet qui semble en totale stagnation (pour ne pas dire régression). Sans public et avec un protocole des plus stricts, les conditions ne sont pas favorables certes, mais il est impératif que De’Aaron Fox guide son équipe dans la bonne direction.  Sacramento en a désespérément besoin…

Steve Nash se sent obligé de protéger son filleul RJ Barrett : le super moment entre les deux proches après le match

Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Nouvelle superstar d’ESPN, l’histoire incroyable de Malika Andrews

L’incident d’une vie : Marcus Smart a failli se faire fumer par un gangster des Bloods





Suivez nous sur Instagram

Interview The Daily Dunk




More in Actualités