*
Connect with us

Actualités

De retour depuis 3 matchs, Kyrie Irving pète déjà un plomb et en place une à ses coéquipiers : « il est assez flagrant que nous avons besoin d’une ou de deux autres pièces »

Mais que va t-on faire de Kyrie Irving ? Le garçon est revenu depuis 3 matchs avec un bilan d’une victoire pour deux défaites. Après avoir réalisé deux matchs quasiment parfait, le numéro 11 s’est foiré la nuit passée avec un horrible 6/21 au shoot et un money-time foiré dans l’ensemble. Alors qu’il approche des 30 ans, il ne sait toujours pas gérer les interviews et quand le match passe à antenne nationale, il n’y a pas de pitié. Après la rencontre il va en placer une à ses coéquipiers. Si nous ne comptons pas le mois de janvier, les Nets s’en sont sortis sans leur star mais selon Kyrie Irving, il manque quelque pièces pour vraiment devenir compétitif. Un nouveau pétage de plomb du meneur, qui même s’il n’a pas tort, n’a pas pu trouver pire timing et formule :

« J’ai l’impression que nous avons de superbes pièces, mais il est assez flagrant que nous avons besoin d’une ou deux autres pièces qui me [compléteront], KD, DJ [Deandre Jordan], GT [Garrett Temple], Spence [r Dinwiddie], Caris [LeVert], et nous verrons comment cela évolue. »

Pour résumer la situation et la pensée de l’ancien pensionnaire de Duke, la moitié de l’équipe est forte, l’autre est nulle. Bien sûr, nous faisons exprès de grossir le trait mais c’est exactement ce qu’a voulu dire Kyrie Irving. Dans cette interview, il se répète énormément. La star de Brooklyn déclare ainsi que pour passer au niveau supérieur et de jouer contre les meilleurs, il a besoin de meilleurs gars pour compléter son « groupe ». Et quel culot de parler de la sorte quand Deandre Jordan ne sert pas à grand chose, hormis tromper le peuple avec des stats gonflées, en plus de réaliser quelques handshakes. On continue toujours avec ce groupe, puisque Jarrett Allen n’est même pas cité alors que durant le run de décembre, il a été l’un des meilleurs joueurs, peut être le meilleur derrière Spencer Dinwiddie. On espère que ce n’est qu’un oubli de Kyrie et même si ce n’est pas le cas, il y a une manière de parler de ses coéquipiers. Jarrett Allen est un des gars qui a « protégé » Kyrie Irving des médias quand celui-ci s’est blessé. On peut comprendre le discours d’Uncle Drew mais sans Kevin Durant, il est impossible de savoir si ce groupe joue le titre. Qu’il commence à se regarder dans la glace car pour avoir été un des pires joueurs sur le terrain hier soir, il est culotté de sortir une telle interview. Et comme il le dit, les blessures n’aident pas. Pas mal quand il faut affronter Milwaukee et Los Angeles lors des prochains matchs.

Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Nouvelle superstar d’ESPN, l’histoire incroyable de Malika Andrews

L’incident d’une vie : Marcus Smart a failli se faire fumer par un gangster des Bloods

Le tweet de la semaine

More in Actualités