Connect with us

News

D’Angelo Russell prend trop de tirs à mi-distance selon Ryan Saunders : « Ca va prendre du temps de changer quelques habitudes »

Source photo : TalkBasket

Dans une période où les stats avancées règnent en NBA, le tir à mi-distance est aujourd’hui de plus en plus abandonné et déconseillé par les coachs et analystes. Pourtant D’Angelo Russell continue de l’affectionner, ce qui n’est pas forcément pour ravir son nouveau coach aux Timberwolves.

Souvent utilisé par le passé, le tir à mi-distance est désormais jugé peu rentable par les équipes, qui préfèrent multiplier les tentatives à 3-points et les pénétrations dans la raquette. Les Timberwolves n’ont pas échappé à cette règle, eux qui l’affectionnaient encore pendant l’ère Tom Thibodeau avant de réduire drastiquement leurs tentatives à mi-distance depuis la prise de fonction de Ryan Saunders. Résultat les tirs pris entre 5m et la ligne à 3-points ne représentent désormais plus que 4.3% des tirs totaux pris par les Wolves cette saison !

Mais depuis son arrivée dans le Minnesota pour rejoindre son pote Karl-Anthony Towns, D’Angelo Russell joue un peu à contre-courant de ses coéquipiers puisqu’il a pris 13 de ses 71 tirs depuis cette partie du terrain (18.3%). Une tendance qui ne risque pas de plaire à Ryan Saunders, qui essaie déjà de changer cette habitude chez son nouveau meneur :  » Ca va prendre du temps de changer quelques habitudes. On a remarqué que certains joueurs ont un bon tir à mi-distance mais ils savent que ce n’est pas ce que l’on attend. « 

Effectivement, avec 55% de réussite dans ses tirs mid-range pris lors de son passage aux Warriors, D-Lo a de quoi justifier son style de jeu, mais les statistiques donneront raison à son coach. Depuis le début de sa carrière sa réussite à 3-points (35%) offre 1.07 points par tentative contre 0.80 pour ses tirs pris à mi-distance…

Evidemment il ne va pas falloir s’attendre à un pur abandon de ce genre de tirs par le nouveau meneur des Timberwolves, mais s’il souhaite éviter des accrochages avec son coach peut-être ferait-il bien de s’ajuster à la tendance collective. Et puis lorsque KAT sera de retour sur les parquets, ils pourront enfin former le duo si redoutable (sur le papier) sur pick&roll que l’on attend, ce qui devrait multiplier ses tentatives de loin ou dans la raquette.

Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.




More in News