*
Connect with us

Actualités

Damian Lillard s’ajoute à longue liste des victimes de Luguentz Dort : seulement 21 ans et déjà prodigieux

Comme toujours, The Daily Dunk rime avec passion et on a bien envie de croire que Luguentz Dort s’apprête à devenir une référence de la décennie des années 2020 en défense. Non seulement il est fort mais son amour pour la défense est contagieuse et donne envie clairement de défendre, bien qu’on soit de l’autre côté de l’écran avec un paquet de chips et soda en main.

Oklahoma City s’en est bien sorti une nouvelle fois en s’imposant à Portland. Si en face les absents étaient nombreux, le cas de figure est identique avec Al Horford et George Hill out pour le Thunder. De talentueux attaquants n’étaient donc pas de la partie, au contraire des défenseurs tels que Luguentz Dort, encore prodigieux cette nuit. Les 7 points, 3 rebonds et 3 passes n’avaient que peu d’importance, tellement il a réussi à être dominant en défense. Dans la toute fin de match, il y a cette action qui marque sur Damian Lillard. 20 secondes à jouer, le meneur tente de s’échapper comme il peut mais Dort agit comme un harceleur digne de New-York unité spéciale. Il l’use encore et encore, Dame récupère le ballon, la défense est solide mais les arbitres sifflent faute. Après un challenge réussi, OKC récupère le ballon après l’entre deux, la messe était dite.

Dans cette séquence absolument jouissive, on voit tout le potentiel défensif de Luguentz Dort. Une nouvelle preuve que tout le monde peut défendre quand l’envie est présente, tout comme la patience. En quelques secondes, Dame a sans doute perdu 10 kilos avec un cardio bien usé.. De manière un peu plus générale Damian Lillard a shooté un affreux à 2/7 quand il est défendu par le jeune joueur du Thunder, dont 1/6 à 3 points… Preuve que Dame Dolla a vécu un véritable cauchemar. Concernant les autres stars ? Brandon Ingram est à 6/14, Donovan Mitchell est à 5/14, Kawhi Leonard à 7/16, R.J Barrett à 2/6. En réalité, sur un gros échantillon, seul Zach LaVine avait réussi à le dominer par rapport à sa moyenne en shootant à 54.5%. Le canadien de souche allie parfaitement son physique à la Dwayne Johnson, à une faculté de déplacement au-dessus de la moyenne. Les arrières n’ont pas fini de souffrir.

La saison ne fait que débuter mais au mois de mai prochain, il faudra faire les comptes sérieusement et Luguentz Dort a tout pour réussir afin de devenir LA référence sur les postes extérieurs dans les prochaines années.

Shaq répond salement à Kevin Durant et Lebron James : le pivot légendaire veut pas lâcher l’affaire

Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Nouvelle superstar d’ESPN, l’histoire incroyable de Malika Andrews

L’incident d’une vie : Marcus Smart a failli se faire fumer par un gangster des Bloods

Le tweet de la semaine

More in Actualités