*
Connect with us

Actualités

Damian Lillard fait du très sale pour arracher le game 1 : 34 points et 13 passes pour la star des Blazers !

Pour terminer la première soirée de playoffs, la NBA a fait dans la sobriété avec la rencontre entre les Blazers et les Nuggets. Damian Lillard a fait le show pour déjà regagner l’avantage du terrain. Dame Time comme on dit !

Avant d’évoquer le rappeur, il faut parler de celui qui a  débloqué la situation pour la franchise d’Oregon. Il se nomme Carmelo Anthony. Ancien de la maison, il y avait des comptes à régler visiblement. Le publie le hue. Sa réponse ? Assez violente. 3 paniers à 3 points de suite dans le 1er quart-temps, dont un presque au buzzer. Il finira à 18 points, qui s’avéreront précieux vu la maladresse de Dame dans un premier temps. Portland donne ainsi le ton devant un Nikola Jokic pour le moins esseulé. Les Blazers arrivent à faire la différence derrière l’arc avec un magnifique 19/40 à 3 points, Damian Lillard en plantera 5 à lui seul. Il a pu compter sur l’aide de CJ McCollum, auteur de 21 points. En face Nikola Jokic est bien seul avec 34 points mais surtout une petite passe décisive. Michael Porter Jr claque 25 points mais semble clairement à contre courant du jeu, prenant des shoots de playground, là où le très certainement futur MVP, a besoin d’un coéquipier pour calmer le jeu et gérer le tempo. Des shoots pris parfois en contre attaque ou avec 20 secondes sur l’horloge, ce ne sont pas vraiment des choix payants en playoffs.

Le match se jouera dans le 3ème quart-temps avec 38 points inscrits par Portland contre les 25 de Denver. Durant ce stretch, Damian Lillard finit avec 15 points et après avoir été mené de 10 points, son équipe mènera de 10 points. Michael Porter Jr tentera bien un comeback grâce à son adresse pour revenir à 4 petits points mais avec que ce soit Dame, Simmons, McCollum ou Melo, la réponse est toujours décourageante pour leurs adversaires. Damian Lillard finira avec une feuille de match  solide :  34 points à 10/25 au shoot, 5/12 à 3 points et 13 passes décisives. Denver s’est tué tout seul en voulant trop shooter de loin. Hormis Nikola Jokic et Aaron Gordon, on n’est pas certain que d’autres joueurs ont mis un pied dans la peinture. il faudra se faire violence face aux ailiers physiques adverses.

Portland a fait le job. Gagner à l’extérieur au moins une fois, pour retourner à la maison avec l’esprit tranquille. Il faudra maintenant faire de même pour le match 2 mais c’est désormais Denver qui a la pression !

1 Comment

1 Comment

  1. Pingback: Aaron Gordon a croqué Damian Lillard en seconde mi-temps : l'ancien du Magic voulait calmer Dame

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Nouvelle superstar d’ESPN, l’histoire incroyable de Malika Andrews

L’incident d’une vie : Marcus Smart a failli se faire fumer par un gangster des Bloods

Le tweet de la semaine

More in Actualités