*
Connect with us

Actualités

Damian Lillard d’accord avec Luka Doncic sur la FIBA : à la vue de ses jeux olympiques, on le comprend

Source photo : FIBA.com

Présent comme l’une des coqueluches de cette Team USA version 2021, Damian Lillard était attendu au scoring par de nombreux fans. Pourtant, on a senti le meneur de jeu en difficulté, et ce tout au long de la compétition. Ce dernier s’est confié sur la différence entre les règles NBA et celles qui régissent la FIBA. Il rejoint d’ailleurs l’avis d’un certain Luka Doncic concernant la difficulté accrue de marquer avec les règles FIBA par rapport à celles présentes en NBA.

La présence de Damian Lillard dans l’effectif de Team USA pour ces Jeux olympiques annonçait une grosse marque au scoring pour le meneur qui a été intraitable avec ses Portland TrailBlazers. Toutefois, on a tout de même vu le meneur pas mal galérer quand il s’agissait de marquer et le principal responsable selon lui n’est autre que la FIBA qui a des règles différentes de celles auxquelles il est habitué en NBA. Ce n’est pas la première fois qu’un joueur NBA se plaint des règles FIBA puisque dernièrement, c’est le slovène, Luka Doncic qui avait abordé ce point après l’élimination de sa sélection en petite finale face aux Boomers de Patty Mills.

« Beaucoup des meilleurs marqueurs de la NBA marquent à partir de la ligne des trois points, vont jusqu’au cercle et vont chercher des fautes. En FIBA, il n’y a pas autant de fautes. Vous pouvez vous en tirer avec beaucoup plus, c’est plus physique. Et il n’y a pas non plus de violation des trois secondes défensives. La peinture est donc généralement plus encombrée. Forcer dans la peinture, c’est généralement jouer dans la foule. Les arbitres ne vont pas vous donner le bénéfice du doute avec un coup de sifflet. Et c’est difficile de jouer dans une peinture bouchée. Marquer dans une peinture où les gars vous attendent. C’est difficile. Je pense qu’il est définitivement plus difficile de marquer lorsque vous jouez avec les règles de la FIBA par opposition à la NBA où il y a beaucoup moins de contacts autorisés, trois secondes de défense etc. Il y a tellement de choses qui sont différentes, qui permettent de marquer des points un peu plus facilement en NBA. » A expliqué Lillard.

Cet été, Damian Lillard a fait pour la première fois l’expérience du basket-ball international et de toutes les surprises désagréables qu’il réserve, même à monstre offensif de la NBA comme lui. Il s’agissait de la première participation de la star des Blazers pour l’équipe des États-Unis et elle s’est conclue par la médaille d’or aux Jeux olympiques. Il a inscrit 11 points contre la France en finale alors qu’il a disputé le tournoi avec une blessure à l’abdomen.

Il est vrai que les règles FIBA et NBA sont différentes, et que de cela découle deux styles de jeu bien différents. Damian Lillard expérimentait cela pour la première fois et force est de constater que ça ne lui a pas tant réussi que ça. Néanmoins, Team USA remporte l’or sur ces JO et ça, même avec les règles FIBA.

Une première pas forcément marquante sur le plan du scoring, mais Dame Dolla est tout de même devenu champion olympique.

1 Comment

1 Comment

  1. Pingback: Luka Doncic signe un contrat record pour prolonger chez les Mavericks : 207 millions de dollars sur 5 ans, la vie est belle à 22 ans !

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Nouvelle superstar d’ESPN, l’histoire incroyable de Malika Andrews

L’incident d’une vie : Marcus Smart a failli se faire fumer par un gangster des Bloods

Le tweet de la semaine

More in Actualités