Connect with us

Actualités

Damian Lillard croit encore à Noël et ne veut pas être réaliste : « Nous avons une chance de gagner »

NBA – si l’euro prend place dans l’actualité basket lors de cette fin d’été, n’oublions pas que la NBA revient dans à peine 10 jours, avec le début du training camp. Malgré les pronostics, il y en a un qui croit dur comme fer à la victoire. Il s’agit de Damian Lillard mais le joueur est sans doute le seul à rêver grand pour les Blazers…

Damian Lillard serait-il né à la mauvaise époque ? Dans l’époque moderne, les transferts à tout va se multiplient et à chaque adversité, beaucoup de joueurs pour ne pas dire tous, souhaitent être transférés. Les franchises font tout pour faciliter ces fameux transferts mais Damian Lillard n’est pas fait de ce bois là. Le numéro 0 des Blazers est dans la même équipe depuis maintenant 10 ans et le succès collectif n’est pas au rendez-vous. Seulement une finale de conférence (face aux Warriors) mais surtout un roster pas assez au niveau pour espérer quoi que ce soit. Quelle suite pour le joueur ? Lillard a 32 ans et sa dernière saison a été gâchée par les blessures. Le temps passe vite et sa carrière est malheureusement derrière lui. Les saisons à très haut niveau ne sont plus nombreuses et seul dieu sait s’il retrouvera son niveau d’antan. Sous contrat jusqu’en 2026, il répond « Oui » quand ESPN lui demande s’il prévoit de finir sa carrière avec les Blazers. Le joueur comprend les critiques mais se sent plus heureux de rester ici, là où tout a commencé :

« Maintenant, tout le monde va peut être dire « C’est impossible que les Blazers gagnent ». Ils ont besoin de ça ou ça. Mais c’est pas ce que je ressens sur la situation. J’ai l’impression que nous avons une chance de gagner, j’ai l’impression que ce moment va arriver. J’ai l’impression que cette opportunité va arriver. »

C’est tout le mal qu’on lui souhaite mais sans All-Star (encore) de renom, un effectif bancal, et pas vraiment défensif, comment y croire ? Le mieux serait de se réveiller ou alors d’éteindre le mode carrière de NBA 2K23. D’autant que Dame semble plus sur la piste descendante qu’ascendante et qu’il n’y a rien à y faire, c’est l’état naturel des choses. Un joueur ne peut pas faire partie de l’élite pendant 20 ans. Outre le fait qu’il ait touché un bon pactole, on ne peut pas lui reprocher d’être un joueur royal, même encore à son âge et sa franchise n’a pas vraiment de plan pour le futur. Le garder sous le coude est le seul moyen d’être à minima compétitif tant économiquement que sportivement. En cas de départ et après avoir été 10 ans dans la même équipe, ce serait quitte ou double pour la suite de sa carrière. Le meneur de jeu NBA semble bien dans ses baskets et préfère être fidèle à ses valeurs, plutôt que de chercher le titre à tout prix :

« Cette loyauté dont ils parlent, c’est ce que je suis en tant que personne. »

Tout le monde ne peut pas gagner et encore une fois, il y aura 28 équipes malheureuses en juin prochain. Le plus important est que Damian Lillard retrouve son niveau. Un discours peut très vite changer, surtout si les résultats sont catastrophiques. Affaire à suivre…

La décla fun du jour digne du short de Thomas Heurtel : « Il porte la même taille de caleçons que moi »

1 Comment

1 Comment

  1. Pingback: Damian Lillard est vraiment de retour à 110% : 41 points, 6 bombes de loin et

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Nouvelle superstar d’ESPN, l’histoire incroyable de Malika Andrews

More in Actualités