Connect with us

Actualités

Chris Paul n’a pas oublié les derniers playoffs…

Victoire des Suns contre les Grizzlies

NBA – Chris Paul et les Suns ont réussi à gagner un match important la nuit passée mais il ne faut pas pour autant s’enflammer. C’est là où CP3 veut en venir, la rencontre de la nuit passée ne voudra sans doute rien dire dans quelques mois mais il faut construire sur chaque instant positif.

Comment oublier la dernière saison des Suns ? On les revoyait déjà en finale NBA après une saison avec 64 victoires. Phoenix était censé rouler sur la conférence ouest mais après avoir mené 2 victoires à rien contre les Mavericks de Luka Doncic, le drame se produit et rien ne va plus. L’équipe craque et ce genre de défaite reste longtemps dans les esprits. Se remotiver était essentiel malgré les bruits qui ont été persistants cet été côté Suns. Il y a eu l’affaire de racisme avec Robert Sarver, le départ de Jae Crowder de manière peu orthodoxe et un Deandre Ayton pas vraiment enjoué de revenir jouer en Arizona. Mais la saison a commencé et on a retrouvé la vraie équipe de Phoenix. 3 victoires pour une défaite dont celle de cette nuit face aux Warriors, les champions en titre. L’ambiance était forcément spéciale à la maison mais pour Chris Paul, il s’agit de rester dur dans la victoire et doux dans la défaite :

« Nous comprenons à quel point c’est important mais pas aussi important. Tu vois ce que je veux dire ? Nous comprenons que c’est de construire une saison à 60 victoires, mais ça ne veut rien dire. Donc maintenant, il s’agit de ne pas être trop haut, ni trop beau. Continuer à construire. »

Même son cloche chez son coach. Monty Williams est persuadé que la peine subie lors des derniers playoffs va être utilisée pour réaliser une bonne saison. Une sorte de motivation extérieure quand viendra les moments difficiles et un sentiment important pour bien attaquer la saison. Cette nuit, l’équipe a joué un vrai bon match. Devin Booker a naturellement fini meilleur marqueur du match avec 34 points en shootant à plus de 50% au shoot et 40% à 3 points. Il faut ajouter à ça 7 passes et 3 interceptions. Chris Paul l’a joué plus sobre avec 16 points à 5/10 au shoot, 4/5 à 3 points dont un salvateur sur un shoot refusé de Draymond Green. C’est en seconde mi-temps que le trou sera fait et l’expulsion de Klay Thompson servira de momentum.

A l’image de son équipe, Chris n’a ainsi pas oublié ses derniers playoffs et il faudra se servir de ça au moment opportun. C’est l’occasion de se rappeler qu’aller en finale NBA deux fois de suite si on n’a pas Lebron James ou Stephen Curry, est à la limite de l’impossible.

La décla de la nuit : Nicolas Batum tacle le système…

2 Comments

2 Comments

  1. Pingback: Donovan Mitchell vient agresser la raquette du Magic et Cleveland remporte son 3ème match !

  2. Pingback: Bonne nouvelle pour les Suns : Chris Paul va retrouver ses coéquipiers cette nuit contre Boston

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Nouvelle superstar d’ESPN, l’histoire incroyable de Malika Andrews

More in Actualités