Connect with us

News

C’est au tour de Damian Lillard d’avoir peur du Coronavirus : « J’ai juste essayé de me tenir à l’écart du plus grand nombre de personnes possible, moi et mon fils »

Associated Press

On le sait, un match NBA est avant tout un spectacle pour les nombreux fans qui y assistent chaque jour. Mais dernièrement, avec l’épidémie de coronavirus, tout le monde reste en alerte. La NBA a alors décidé de restreindre les accès aux vestiaires par exemple pour réduire au maximum les risques de propagation du virus. Damian Lillard a particulièrement peur de cette épidémie et s’est livré à The Oregonian quant à ses inquiétudes.

Même si pour le moment, la NBA semble gérer la chose calmement, Lillard reste inquiet et prudent quant aux contacts qu’il a à présent avec les gens autour de lui.

« C’est évident que tout cela est inquiétant. » A déclaré Lillard. « Surtout dans l’environnement dans lequel nous travaillons, nous sommes constamment en train de faire des high-five et de signer des autographes. Nous sommes toujours en présence de milliers de personnes. Donc, vous êtes inquiet pour ces raisons et puis il y a les médias aussi. … Donc, c’est préoccupant, mais vous devez faire de votre mieux pour prendre soin de vous, essayer de rester propre, garder vos mains propres. Pour ma part, j’ai juste essayé de me tenir à l’écart du plus grand nombre de personnes possible, moi et mon fils. »

Il est littéralement impossible pour Damian Lillard d’éviter les foules en tant que figure publique à Portland. Les foules continueront à le suivre tant son aura est grande ici. Le virus obligera son équipe de sécurité à être plus intransigeante dans ses tactiques de contrôle des foules. Cependant, l’État pourrait être en mesure de l’aider dans sa situation. En raison du premier cas confirmé de COVID-19 en Oregon, l’état est maintenant en état d’urgence. Des mesures ont été prises pour empêcher la propagation de la maladie, ce qui aidera certainement Lillard et le reste de ses coéquipiers des Blazers à rester en bonne santé.

On comprend l’inquiétude des joueurs qui côtoient de nombreuses personnes chaque jour, cependant, il ne faut pas céder à la psychose pour autant. 

Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.




More in News