Carmelo Anthony dans les dossiers de plusieurs franchises : mais où va atterir le hoodie ?
*
Connect with us

Actualités

Carmelo Anthony dans les dossiers de plusieurs franchises : mais où va atterir le hoodie ?

Source photo : Sports Illustrated
Après une saison décevante au Thunder, où il a eu du mal à s’acclimater à son rôle de shooteur, Melo a décidé d’opt-in pour sa dernière saison de contrat et par conséquent de plomber les finances des Rockets. Mais la situation pourrait bien changer finalement…

Pour être honnête, le titre de l’article a failli être  » qui va se faire refourguer ce relou de Melo et son contrat dégueu? ». Car actuellement, OKC affiche une masse salariale de 310 millions de dollars pour la saison prochaine, entre salaires et différentes taxes. Si Russell Westbrook et Paul George prennent aussi de belles parts de ce cap, eux au moins répondent présents sur le terrain. Loin d’être mauvais, Carmelo Anthony affiche cependant une attitude problématique, entre son refus de défendre et de jouer en sortie de banc, un rôle qui lui irait pourtant bien.

Du coup, que ce soit par un trade, ou plus vraisemblablement par un buy-out, le Thunder chercherait à se débarasser du joueur et de son contrat. Et parmi les différentes franchises intéressées par Melo, un lien les unit : le banana boat. Pour les rares qui ne savent pas de quoi il s’agit : LeBron James, Dwyane Wade, Chris Paul et Carmelo Anthony sont très amis en dehors des parquets et ont toujours eu envie un jour de se réunir dans la même franchise. Le nom banana boat fait directement référence à une ancienne photo de leurs vacances où ils chevauchaient tous un bateau banane.

Pour en revenir aux rumeurs, les Lakers seraient une des cibles préférées par Carmelo Anthony qui désirerait jouer avec son ami LeBron James. Avec un effectif assez jeune, il pourrait peut-être revendiquer une place de titulaire, Kyle Kuzma pouvant sans soucis sortir du banc. S’ils devaient monter un trade, ils auraient de nombreuses contreparties à envoyer. Certains l’envoient aussi à Miami, cette fois-ci pour rejoindre Dwyane Wade.

Mais une des rumeurs qui ressort le plus est celle qui l’envoie à Houston. Evidemment, il retrouverait son ami Chris Paul, qui vient de prolonger pour 160 millions sur 4 ans. Le meneur ferait du lobbying en interne pour que les Rockets montent un trade ou signent le joueur en cas de buy-out. Si Houston a besoin de se renforcer sur ce poste après le départ de Trevor Ariza, les lacunes défensives de Melo en feraient un choix assez douteux, lui qui serait ciblé dès les playoffs. Aussi, il retrouverait Mike D’Antoni, qu’il a bien connu à l’époque où il jouait aux Knicks. Mais pas dans le bon sens, puisqu’ils n’ont jamais semblé compatibles et que Melo avait gentiment fait virer le technicien. Une arrivée qui semble donc bien compliquée sur le papier, surtout que les Rockets ne se sont pas encore débarassés du contrat foireux de Ryan Anderson.

Quoi qu’il en soit, l’avenir du joueur tend à s’éloigner de l’Oklahoma. Si on ne sait pas encore quel maillot portera Melo lors de la prochaine saison NBA, il va surtout falloir que son comportement change. S’il accepte de jouer un rôle moindre qu’il a pu connaître par le passé, alors l’équipe qui le choisira tiendra un shooteur expérimenté solide. En revanche, s’il s’obstine à se prendre pour le franchise player qu’il n’est plus (pas), on devrait assister à une nouvelle saison cancer de sa part.
Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Nouvelle superstar d’ESPN, l’histoire incroyable de Malika Andrews




L’incident d’une vie : Marcus Smart a failli se faire fumer par un gangster des Bloods

More in Actualités